Afrique du Sud : quand parler du Covid-19 peut conduire en prison

En état d’urgence depuis le dimanche 15 mars 2020, le pays le plus touché par le covid-19 en Afrique subsaharienne a déclaré que tous les « fake news » autour du coronavirus, pourraient conduire à une peine de prison.

Le pays le plus touché en Afrique subsaharienne, l’Afrique du Sud fait face à la progression rapide de la pandémie sur son sol. Nombre mesures ont déjà été adoptées par le gouvernement, parmi lesquelles, des condamnations à prison pour les fake-news autour du covid-19. Désormais, toute personne qui diffuse une fausse information autour du coronavirus encourt une peine maximale de six mois de prison, selon la nouvelle loi publiée dans le journal officiel.

L’Afrique du Sud compte déjà près de 160 cas de covid-19, c’est le pays le plus touché dans la région Afrique subsaharienne. Le pays de Nelson Mandela, a enregistré une hausse de près d’un tiers du nombre de patients contaminés en 24 heures. La crainte et l’inquiétude de cette pandémie ont poussé le président sud-africain, Cyril Ramaphosa à déclarer l’état d’urgence nationale, le lundi 20 mars. Les écoles ont été fermées pour 3 semaines, il est interdit à tous les ressortissants des pays touchés par le covid-19 d’entrer sur le territoire sud-africain. Dans le même sens, un certain nombre de loi a été publié dans le Journal officiel daté du mercredi 18 mars 2020, pour tenter d’enrayer les différentes propagandes qui tournent autour de l’épidémie de covid-19.

« Toute personne qui publie des déclarations, quel que soit le média, y compris les réseaux sociaux, avec l’intention d’abuser une autre personne, au sujet du covid-19 (…) se rend coupable d’un délit et est passible d’une amende, d’une peine de prison maximale de six mois ou les deux », peut-on lire sur l’un des textes. Le ministre de la Santé, Zweli Mkhize, n’a cessé de répéter jeudi 19 mars, que l’épidémie progressait rapidement à l’intérieur du pays.  En Afrique du sud, la contamination se développe à une vitesse encore jamais vue en Afrique.

Sur l’étendue planétaire, la pandémie covid-19 a contaminé près de 210 000 personnes et en tué plus de 9 000, cependant, pour l’instant aucun décès n’a encore été enregistré en Afrique du Sud.

#ctaText??#  La grogne monte en Afrique face à la hausse des prix

Yvan Ngon

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

L’affaire Eric Christian Nya prend désormais une autre tournure....
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Urgent : 16 morts après un accident à Yaoundé

Au moins 16 personnes ont été tuées jeudi matin dans un accident sur une autoroute à Awae,...

Crise anglophone Médecins sans frontières quitte le Nord-ouest

Les autorités camerounaises ont accusé le groupe humanitaire d'aider des groupes séparatistes dans la région du nord-ouest, une accusation que le groupe...

Voici pourquoi Issa Hayatou a été suspendu par la Fifa

Mauvaise nouvelle pour le football camerounais. De source bien introduite, la Fifa annonce ce mardi 3 août 2021, que la Chambre de jugement...

Affaire Malicka : Martin Camus Mimb et son compagnon plaident coupables

C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement aux insultes formulées par leurs proches et sympathisants ; aux accusations de complots...

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :