Âgée de 23 ans, elle devient la plus jeune ministre d’Afrique gouvernée par les vieux

Nommée et ministre députée par le président namibien Hage Geingob, Emma Theofilus, âgée de 23 ans, devient la plus jeune ministre et député de l’histoire de l’Afrique et de son pays la Namibie.

Titulaire d’un Bachelor en Droit (avec distinction), de l’Université de Namibie et d’un diplôme en féminisme africain et étude de genre de l’Université d’Afrique du Sud, Emma Theofilus est désormais vice-ministre des technologies de l’information et de la communication de son pays. Conjointement, la jeune dame a été nommée membre de l’Assemblée nationale, parmi les huit membres que le président namibien est autorisé à nommer. En plus d’être la plus jeune ministre d’Afrique, Emma Theofilus devient aussi la plus jeune députée de la Namibie et partant de l’Afrique.

 Avant sa nomination Emma Theofilus a été  membre du Parlement des enfants, où elle a exercé la fonction de vice-présidente. Elle était également avocate au Ministère de la Justice. Emma Theofilus entre désormais dans la liste des plus jeunes ministres en Afrique avec Bogolo Joy Kenewendo, 33 ans, ministre du Commerce et de l’Industrie du Botswana ; Maha Issaoui, 32 ans, secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé de la Tunisie ; Kamissa Camara, 37 ans, ministre de l’Economie numérique et de la Prospective du Mali et Kirsty Coventry, 36 ans, ministre de la Jeunesse, Sport, Arts et Loisirs du Zimbabwe.

Etonnant ! Lorsqu’on jette un regard dans les différents gouvernements africains où la tranche d’âge est de 45ans en montant, l’on est tenté de se demander s’il n’y a pas des jeunes autant dynamiques et avant-gardistes dans les autres pays africains. Au Cameroun où la population jeune est estimée à plus de 90% la population de plus de 60 ans de 5,5%, le plus jeune ministre du gouvernement qu’est Manaouda Malachie est âgé de 45 ans. Tout le gouvernement constitué des vieillards qui parfois ont de la peine à marcher et qui continuent de se servir au lieu de servir la population, veulent faire de ses postes ministériels et présidentiels un héritage familier qui va de père en fils. Peut-être ces différents présidents qui mettent plus de jeunes dans leur gouvernement ont compris que ses derniers ont plus d’énergie et plus d’initiatives que des vieillards gaillardement assis dans leurs fauteuils pour se remplir les poches en procédant aux détournements de fonds publics. Raisons pour lesquelles nos prisons sont remplies. Peut-être c’est l’ère du changement en Afrique qui s’annonce avec l’exploit qui a consacré Emma Theofilus!

Dexter Mvé

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Discours de Ouattara et 3ème mandat, peur et incertitudes sur la Côte d’Ivoire :...

Se présentera ? Se présentera pas ? La question de la décision finale du président sortant de la Côte d’Ivoire  relativement à sa candidature...

Cameroun, “Venger Tangem Thomas est devenu un idéal” : L’A.R.F. veut venger l’anglophone mort...

Des déclarations qui présagent de lendemains à tout le moins troubles. Surtout quand on a entendu le Secrétaire à la Défense de...

Cameroun : Le prisonnier politique anglophone Tangem Thomas meurt menotté sur un lit d’hôpital

Cameroonvoice en avait alerté l’opinion et les autorités compétentes dans un article publié le 1er août dernier sur nos pages. Et si...

Attaque terroriste : Maurice Kamto pointe les coupables

Quelque trois jours après cette expédition meurtrière de la secte terroriste Boko Haram dans la localité de...

Côte d’Ivoire/Retrait de Gbagbo de la liste électorale ? GRADDH-AFRIQUE dénonce et menace...

Si M. Alassane Ouattara souhaite une fin de mandat paisible ; ou bien, s’il veut toujours « rendre ce pays ingouvernable », tout dépend de...
- Publicité -
Facebook Comments