Cameroun-Covid-19 : La France obtient de force 2 vols Air France

En discussion depuis plus d'une semaine pour l'accord des vols spéciaux aux Français du Cameroun qui souhaitent regagner leur pays, l'ambassadeur de France au Cameroun annonce avoir obtenu deux vols Air France malgré les mesures d'interdiction liées aux déplacement sur le territoire Camerounais.

C’est sans doute avec un large sourire que Christophe Guilhou a formulé ce Tweet laconique. L’ambassadeur s’était employé jusque-là à rassurer ses compatriotes de l’imminence des vols vers la France. Il a d’ailleurs indiqué dans l’un de ses tweets qu’il donnera une bonne nouvelle dans ce sens avant la fin de la semaine. La nouvelle est donc tombée. Plusieurs centaines de Français vont embarquer pour leur pays dès ce 26 mars à bord de 2 vols spéciaux Air France a écrit le diplomate.

Voilà qui vient à nouveau confirmer l’emprise coloniale de la France sur le Cameroun. La fermeture des frontières terrestres, aériennes et maritimes du Cameroun était la première des 13 mesures annoncées par Yaoundé dans son plan de riposte face à la pandémie. Ces compromis qui mettent en danger la sécurité des Camerounais sont habituels avec le régime Biya. L’on se souvient du rétropédalage spectaculaire qui a ramené Bolloré dans la course pour la gestion du terminal à conteneurs du Port autonome de Douala avec l’arrivée de Jean Yve Ledrian au Cameroun.

Il faut tout de même reconnaître l’attachement de la France à ses natifs. Ils se comptent sur le bouts des doigts ces pays qui oseraient le même exploit avec la grande évolution que connait le coronavirus. Beaucoup s’arrêtent à protéger ceux qui sont sur le territoire national. Le régime Biya est de ceux là. Malgré le fait que beaucoup de Camerounais soient bloqués dans des pays lointain en raison du coronavirus, le pays de Paul Biya ne peut lever son petit doigt que s’il s’agit de la famille présidentiel comme cela a été récemment le cas avec Brenda Biya et ses frères rentrés au pays malgré l’interdiction. Des jeunes compatriotes de Brenda Biya sont victime de racisme dans le monde. On se souvient d’un patient du Covid-19 d’Italie à qui une soignante avait clairement fait comprendre que les Italiens passaient avant les noirs et qu’il était appelé à mourir dans l’attente des soins appropriés.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

‘KKK number behind white power gesture’ spotted by Portland protester was actually poster celebrating...

A sharp-eyed protester in Portland claimed she spotted a white supremacist hate symbol taunting her from a window of the BLM-besieged federal...

Coronavirus – Pourquoi tout le monde s’est trompé. Il ne s’agit pas d’un «...

« Le conte de fée de l’absence d’immunité » « Il était encore plus faux de prétendre que la population n’aurait...

Erdogan a reçu une tape sur les doigts en Libye. Plus à suivre ?...

Une série de succès remportés par le gouvernement d'union national (GNA) soutenu par la Turquie en Libye a tourné court le 4...

RDC : la faim pourrait tuer plus de gens que la Covid-19, selon Oxfam...

Dans un communiqué publié jeudi 9 juillet, l'ONG internationale OXFAM affirme que la faim liée à la covid 19 pourrait tuer jusqu'à...
video

239 scientifiques remettent en cause le mode de transmission du Covid-19

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, on considère comme allant de soi qu’elle se transmet par des gouttelettes respiratoires à la...
- Publicité -
Facebook Comments