Voici comment Idriss Deby Itno s’est débarrassé de Boko Haram

Les offensives pour chasser le groupe Boko Haram de la zone stratégique du Lac Tchad ont été lancées par l’armée tchadienne depuis le mois de mars 2020. Les troupes menées par le président tchadien en personne, ont déclaré le 5 avril 2020, avoir débarrassé les iles du Lac Tchad de Boko Haram.

« Colère de Boma » c’est le nom qui avait été donnée à l’opération militaire en charge de chasser les troupes djihadistes de Boko Haram de la zone de Boma, près du Lac Tchad. Elle intervient à la fin du mois de mars et a été présentée comme une campagne militaire contre les fantassins de Boko Haram dans la région du Lac Tchad où, depuis un moment déjà ils avaient établi leurs bases. Idriss Deby Itno le président tchadien, dirige personnellement cette offensive militaire qu’il a qualifiée de « nettoyage de Boko Haram du Lac Tchad ». Nonobstant le bilan qui n’a pas encore été établie, M. Idriss Deby s’est réjoui des résultats obtenus après avoir mis en reculade la secte islamique.

Sous la casquette de général d’armée, Idriss Deby Itno a félicité les forces de défense et de sécurité du Tchad pour  la croisade victorieuse contre les djihadistes. Sa joie a encore été plus grande lorsqu’il a constaté que la zone Lac Tchad a été dégagée de toutes traces djihadistes. « J’ai effectué une descente ce matin à Kaïga-Kindjiria. Il n’y a aucun soldat de Boko Haram sur les îles du Lac Tchad. Un bravo à nos forces de sécurité et de défense qui ont nettoyé toute la zone insulaire », a déclaré le président tchadien en brandissant son épée en signe triomphale.

Le bilan officiel n’a pas encore été dévoilé par le président du Tchad, mais « le peu d’éléments qui restent sont soit repartis au Nigéria ou alors dans d’autres pays voisins », a-t-il déclaré. Cependant, le « le nettoyage continue », tel qu’il l’a signalé en ajoutant qu’en ce qui concerne « le Tchad, il n’y a aucun soldat de Boko Haram dans le pays », et « maintenant l’objectif est d’éradiquer les éléments de Boko Haram de l’intérieur des autres pays », a-t-il ajouté.  Toutefois, Idriss Deby a déploré la solitude de l’armée tchadienne face aux factions de Boko Haram.

#ctaText??#  Résolution de la crise anglophone : Un leader catholique précise le rôle de l'Eglise

 Depuis le début de l’opération lancée par l’armée tchadienne, le Tchad est le seul pays présent sur le front de combat. Cette victoire est surtout comme une vengeance à l’endroit de la centaine de soldats tchadiens morts à Boma en fin mars 2020. Le héros tchadien appelle la force multinationale des pays du Lac Tchad et du Bénin à assurer le relais du combat, insistant sur le fait que cette lutte doit engager les forces des autres pays comme le Cameroun, le Nigeria et le Niger.

Yvan Ngon

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

L’affaire Eric Christian Nya prend désormais une autre tournure....
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Urgent : 16 morts après un accident à Yaoundé

Au moins 16 personnes ont été tuées jeudi matin dans un accident sur une autoroute à Awae,...

Crise anglophone Médecins sans frontières quitte le Nord-ouest

Les autorités camerounaises ont accusé le groupe humanitaire d'aider des groupes séparatistes dans la région du nord-ouest, une accusation que le groupe...

Voici pourquoi Issa Hayatou a été suspendu par la Fifa

Mauvaise nouvelle pour le football camerounais. De source bien introduite, la Fifa annonce ce mardi 3 août 2021, que la Chambre de jugement...

Affaire Malicka : Martin Camus Mimb et son compagnon plaident coupables

C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement aux insultes formulées par leurs proches et sympathisants ; aux accusations de complots...

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :