RDC : Félix Tshisekedi va-t-il dissoudre le Parlement ?

Alors qu’un prochain congrès du Parlement est annoncé pour Statuer sur les modalités d’application des mesures de l’état d’urgence sanitaire déclarées par le chef de l’État Félix Tshisekedi, l’opposant Noël Tshiani sollicite une dissolution du Parlement si l’ordre du jour de cette entrevue n’est pas dévoilé à l’avance.

Le mystère est entier sur la date de la tenue du prochain Congrès du Parlement, le candidat malheureux de l’élection présidentielle de 2018 appelle émet des attentes quant à l’ordre du jour de cette assise. Dans une publication le 10 avril sur son compte Tweeter, l’homme politique appelle le président de la République à dissoudre les deux instances si cela n’est pas fait.  « Si Thambwe Mwamba et Jeannine Mabunda ne communiquent pas l’ordre du jour et les matières à traiter lors de leur prochain congrès très suspect, alors je demande au Président  de dissoudre le parlement immédiatement. », a-t-il écrit.

Une publication qui a suscité un vent de réactions sur le réseau social. Les internautes se moquent ouvertement de son manque de culture en rappelant notamment « La conférence des présidents des groupes parlementaires se réunit toujours avant pour discuter du calendrier des travaux. », « Vraiment je croyais que tshiani était intelligent, mais ce que je viens de lire il est bourrique même un étudiant de g1 ne peux jamais raisonner comme ça » se sont désolés des congolais.

Pour eux, cette publication montre clairement que l’ex candidat à l’élection président connait très mal la constitution de son pays tant les deux Présidents des deux chambres ne commettent jamais des actes en dehors de la constitution, mais surtout parce que le président n’est habilité qu’à dissoudre l’Assemblée nationale en cas de crise persistance entre le gouvernement et cette chambre tel que le stipule l’article 148 de la loi réglementaire.

Extrait article 148 de la Constitution de la RDC

Le chef du gouvernement, Sylvestre Ilunga Ilunkamba s’est entretenu ce vendredi 10 avril 2020 au palais du peuple avec les présidents du Sénat et de l’Assemblée nationale, Alexis Thambwe Mwamba et Jeanine Mabunda sur la question de la convocation du prochain congrès en République Démocratique du Congo. « Nous avons échangé sur l’organisation prochaine du Congrès. On a passé en revue le problème logistique qu’il faut réunir notamment la désinfection de l’ensemble du palais du peuple et puis autre problème logistique pour que le congrès puisse se réunir le plus vite que possible », a indiqué le Chef du Gouvernement après cette réunion. Une date n’a pas encore été arretée pour la tenue de ce congrès, mais il nous revient qu’il mettra un point d’honneur sur les modalités d’application des mesures de l’état d’urgence sanitaire déclaré par le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo en rapport avec la pandémie de coronavirus. En clair, Noël Tshiani  a manqué une occasion de rester silencieux

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

C'est entre les lignes d'un télégramme produit en date...
L'aventure de la taxe sur les téléphones et les...

Autres actualités

Guinée Conackry : Que vaut la ” victoire” de Cellou Dalein Diallo ?

«Mes chers compatriotes, malgré les anomalies qui ont entaché le scrutin du 18 octobre et au vu des résultats sortis des urnes,...

Taxes sur les téléphones : Comment Paul BIYA a cédé

L'aventure de la taxe sur les téléphones et les tablettes numériques n'aura durée que trois jours finalement. Minette Libom, la ministre des...

La scène politique camerounaise en deuil : Woungly Massaga “Commandant Kissamba” a passé l’arme...

L'homme politique Camerounais René Jacques N'gouo WOUNGLY-MASSAGA dit "commandant KISSAMBA" est mort des suites de maladie. Il était né le...

Urgent : La gendarmerie de Bamenda Up Station en feu

C'est un coup sévère qui est porté à l'armée camerounaise sans doute par les combattants séparatistes. L'une des gendarmerie des...

Menaces du Colonel biyaïste Bamkoui à Sébastein Ebala «Si (le Bamiléké) Kamto prend le...

Cela se passe simplement de commentaires, et annonce combien les Camerounais doivent encore lutter pour sortir leur pays de la pire des...
- Publicité -
Facebook Comments