Cameroun : Comment Paul Fokam Kamogne va humilier Atanga NJI

Pour nuire à Maurice Kamto, le ministre de l’Administration territoriale, Paul Atanga Nji a écrit le 7 avril aux officiels de la Banque Afriland First Bank pour exiger la fermeture des comptes ouverts dans leur institution dans le cadre de la lutte contre le Covid-19 ; il y a fort à croire que sa sollicitation va se heurter à un refus catégorique de la Banque au regard des procédures bancaires.

L’ensemble des entreprises de Paul Atanga Nji semblent devoir éclater comme un ballon de baudruche. Le sulfureux de l’Administration territoriale du Cameroun  croyait prendre une large avance sur les cibles de son inconfort devant des initiatives prises par des leaders de l’opposition au Cameroun dans la lutte contre le nouveau coronavirus au Cameroun. Dans une note  conjointe à son communiqué notifiant l’arrêt des opérations de collecte organisées par des leaders d’opposition au Cameroun, le MINAT a invité le top management de la banque à procéder à la clôture des comptes ouverts par des leaders politiques en vue de la collecte des fonds destinés à la lutte contre le Coronavirus au Cameroun.

  Il ne fait aucun doute que le ministre n’aura pas gain de cause. Il est clairement établi que le pouvoir ne peut pas exiger la clôture d’un compte par la force et ne peut d’aucune manière contraindre la banque à s’exécuter. En effet la procédure pour la fermeture d’un compte bancaire répond à une démarche précise entérinée par la signature de la convention de compte entre la banque et le client. Au sens de cette entente, « la clôture d’un compte  n’intervient que par décision soit du client, soit de la banque ». Elle ne saurait intervenir par le fait de l’Etat. La rage lexicale et les gros yeux d’Atanga Nji n’y pourront rien malheureusement. Sa missive n’est donc pas plus sollicitation sans aucun fondement juridique et ne prime guère sur l’accord qui lie  Afriland First Bank et ses clients.

Si la correspondance a été transmise au Directeur général de la banque, il est évident qu’il ne peut engager une telle procédure qui, elle relève directement du chef de Paul Fokam Kamogne, le PDG d’Afriland First Bank. C’est sous la contrainte et en cas d’une menace réelle de la survie de son institution que l’homme d’affaire pourrait privilégier cette option. Dans ce cas de figure une procédure préalable à la clôture s’impose également. La banque est tenue d’informer son client de sa décision de clôturer le compte par l’envoi d’une lettre recommandée avec accusé de réception et lui laisser un délai de 30 à et 45 jours (si le compte avait été ouvert dans le cadre d’une procédure de droit au compte) pour trouver une autre institution bancaire où loger ses fonds. Difficile de croire que ce délai soit insuffisant  au comité de gestion de Survie-Cameroon-Survival-Initiative pour trouver un cadre plus neutre et responsable pour domicilier les entrées de l’opération.

#ctaText??#  Mort d’Amobe Mevegue : le vibrant hommage de Maurice Kamto

C’est cette option que toute banque sérieuse ferait tout pour éviter. En effet infliger un tel traitement à un client avec qui des clauses ont été établies en amont est d’un enjeu double. D’une part, cela va montrer aux potentiels clients d’Afriland First Bank ce qui pourra leur arriver en cas d’ennuis, et malgré les clauses de confidentialité. Cette décision pourrait aussi donner le ton d’une crise de confiance des clients actuels de cette Banque à la réputation établie. Le départ, ne fut-ce que d’une partie de sa clientèle, pourrait plonger Afriland First Bank dans une crise sans précédent. Ce pis-aller est tel qu’il est difficile d’imaginer que la décision de Paul Fokam Kamogne pourrait être de sacrifier la réputation de sa banque au prix des folies du sulfureux Paul Atanga Nji dont les accusations à l’endroit de Maurice Kamto ont été méthodiquement désavouées par l’enseignant de droit.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Cameroun-Cybercriminalité : 5000 faux comptes suspendus, des milliards perdus

Les formes de cybercriminalité sont de plus en plus variées selon les constats de l’Antic. L’Agence a révélé les 5 pratiques les...

Le Cameroun rapatrie les anciens combattants nigérians et les membres de leurs familles

Plus de 850 anciens combattants de Boko Haram et les membres de leur famille qui ont fui leurs villages en raison des...

Cameroun : Séquestré par le Colonel Emile Mbankoui, Fridolin Nké fait un direct sous...

C’est à partir du bureau du Colonel Mbankoui, le chef de la SEMIL, que Fridolin NKE a réalisé la vidéo alarmante. L’enseignant...

RDC-Exploitation minière : Félix Tshisekedi révise les accords signés par Kabila

C’est le porte-parole du gouvernement congolais, Patrick Muyaya, qui a fait part des injonctions de Félix Tshisekedi à ses collaborateurs « Le...

Guinée : La junte du Lt-Colonel Doumbouya exclut tout départ en exil de l’ancien...

Après le départ de la mission de la Cédéao, le CNRD, la junte militaire au pouvoir, a affirmé que le président guinéen...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :