RDC : Ebola plus alarmant que le Covid-19

Alors que le monde entier est plongé dans la pandémie du Covid-19, l’épidémie de 2018 vient prendre le dessus sur la pandémie de coronavirus de 2020. Un nouveau cas d’Ebola a été recensé à l’est de la République démocratique du Congo et annoncé samedi 18 avril 2020 par le ministère de la Santé.

Samedi 18 avril 2020, un nouveau cas de patient testé positif à l’épidémie d’Ebola a été  recensé en RDC. C’est encore dans la ville de Béni, à l’est du pays qu’on a déclaré ce 6è cas d’Ebola sur le territoire congolais. Une nouvelle qui a inquiété tout le peuple congolais. Désormais, le pays doit faire face d’abord au covid-19 et plus encore à l’épidémie qui auparavant l’avait déjà terrorisé, Ebola. Ce sixième cas, est le comble qui vient intensifier la grande peur des citoyens congolais face à la situation sanitaire plus qu’inquiétante que traverse le pays présentement.

Alors que le pays s’apprêtait à proclamer la fin de l’épidémie qui a commencé en août 2018, une nouvelle contamination est venue calmer le zèle du gouvernement. Samedi 18 avril, lors d’une conférence de presse donnée par le ministre de la Santé du Nord-Kivu, Fatuma Hassan « Un 6è cas a été relevé aujourd’hui dans la ville de Béni… C’est le 6è cas en une semaine », selon les propos tenus par le ministre.

Il y a exactement 8 jours, l’Organisation mondiale de la santé avec la participation du gouvernement camerounais avait pensé annoncer la fin de l’épidémie d’Ebola, seulement 72 heures avant ladite proclamation, deux cas avaient été signalés non loin de la région de  Béni. La proclamation en question est en cours depuis près de deux ans, soit depuis le mois d’août 2018.

Le peuple congolais se retrouve entre le marteau (covid-19) et l’enclume (Ebola). Une situation qui a impacté sur la gestion du pays par son président, Félix Tshisékédi. En seulement deux ans l’épidémie d’Ebola a suffi à nuire au plus le système mis en place par le président. Le doute a fait sa niche auprès des millions de congolais, craintifs par rapport aux pathologies présentes sur leurs territoire et dubitatifs sur la possibilité pour le pays de gérer deux grands maux auxquels il n’était pas préparé.

#ctaText??#  Cameroun : l'autre Covidgate by Manaouda Malachie ?

Ebola en deux ans, a fait près de 2284 morts, seulement dans l’Est du pays. Cependant, la RDC est un pays bien habitué aux épidémies car ce virus découvert en 1976, est le dixième que connait le pays depuis son indépendance. Toutefois, l’épidémie d’Ebola est la deuxième plus grande de l’histoire de l’humanité. Bien que la RDC compte déjà 289 cas de contaminations au covid-19, la crainte des congolais est encore tournée vers cette remontada d’Ebola, du faitqu’ils connaissent « ce que Ebola peut faire et a déjà fait comme morts à leur pays », se rappelle Wilfried Koumabaye, un militant de la cause sociale en RDC.

Yvan Ngon

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Après le britannique Bbc, un média français confirme : le rouble (russe) est la...

S’approchant d’un taux de change à 50 roubles pour un dollar pour la première fois depuis mai 2015, le...

Guerre en Ukraine et bravades de Jens Stoltenberg : Non, l’OTAN n’est pas prête...

J’ai bien ri en lisant cette absurdité : L’OTAN va porter le nombre de soldats en état d’alerte à...

Marcel D. vous explique en 4-4-2 qui est réellement Vladimir Poutine

Mes amis, dans ce 4-4-2, je vais vous faire découvrir une facette du président Vladimir Poutine que les médias se gardent bien...

Washington confirme avoir mené des cyberopérations offensives contre la Russie

Les renseignements américains menaient des cyberopérations offensives contre la Russie afin de soutenir l’Ukraine dans son conflit contre...

Jacques Baud : « Les Russes sont plus pragmatiques que les Occidentaux »

Que se passe-t-il sur le front de l’est ? « Les pertes ukrainiennes sont massives, les forces armées perdent...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :