Mali : Contre Covid-19 et djihadistes, les élections ont eu lieu

Les résultats des élections législatives ont été publiés jeudi 23 avril 2020, à Bamako, en attente de leur validation par la Cour constitutionnelle. Le parti du président, bien que n’ayant pas eu la majorité absolue, s’est vu prendre la tête à l’issue de la proclamation des résultats des élections législatives.

Sous un climat frappé par la pandémie de covid-19, les résultats des élections législatives ont été proclamés au Mali, le 23 avril 2020 par Boubacar Alpha Bah le ministre de l’Administration territoriale. Selon les premiers résultats, la participation au scrutin s’est élevée à 35,34%. Le parti au pouvoir le Rassemblement pour le Mali (RPM) est arrivé en tête de liste à l’issue de ces législatives de 2020 au Mali. Il est suivi respectivement de l’Alliance pour la démocratie et l’Alliance pour la démocratie au Mali (Adema). 

Sur les 147 députés initialement attendus à la fin du scrutin, le parti du président malien Ibrahim Boubacar Keïta (RPM) arrive premier avec 43 députés à l’Assemblée nationale. Bien que ce résultat n’ait pas été à la hauteur des attentes des militants du parti présidentiel, « avoir la majorité est une bonne entame pour ce nouveau mandat », a indiqué Mustapha Ald, député pour le RPM. Le second parti est l’Alliance pour la démocratie au Mali, qui a enregistré à la l’issue de ces résultats provisoires, 22 députés sur les 147 attendus au Parlement. L’Union pour la République et la démocratie (URD), le parti du plus grand opposant et ancien premier ministre malien, Muhamadu Cissé arrive troisième avec 19 députés. Il a été dénombré 18 autres partis politiques qui devront se partager les 63 sièges restant à l’Assemblé nationale. Toutefois, ces résultats sont jusqu’ici « provisoires » en attente de la confirmation valiée par la Cour constitutionnelle.  

Alors que la pandémie de covid-19 est autant présente au mali, les autorités administratives se sont tout de même obstinées à organiser ce scrutin. Les menaces du pays n’étant pas uniquement liées au nouveau coronavirus, les multiples et incessantes frappes djihadistes, n’ont pas empêché aux  populations du pays d’élire leurs représentants à l’Assemblé Nationale. Une bonne poigne d’organes et d’observateurs internationaux ont dénoncés la pratique électorale du Mali, certains ont plaidés pour une annulation des résultats par la Cour constitutionnelle, en ce qui concerne l’organisation de ce scrutin dont le premier tour s’est tenu le 29 mars et le second, le 19 avril 2020 – alors que la pandémie était déjà présente sur le territoire et l’Etat d’urgence avait déjà été déclaré – en dépit de la situation critique qui menaçait déjà la santé du monde et celle du pays en particulier.

#ctaText??#  Crise anglophone : Paul Biya interpellé par un Institut catholique sud-africain

Yvan Ngon

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

C'est à dessein que Marafa Hamidou Yaya a saisi...
Hôpital central de Yaoundé, des malades pas comme les...

Autres actualités

Cameroun : Des malades durement torturés sur leur lit

Hôpital central de Yaoundé, des malades pas comme les autres suscitent la curiosité sur leur lit d'hôpital. Alors qu'ils sont gravement atteints...

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020 : La fraude, Ouattara la prépare GI-GAN-TES-QUE ! (Blogs...

La plus grande opération de fraude électorale de l’histoire de la Côte d’Ivoire est en train de se mettre en place. Cette...

Tribalisme : Marafa Hamidou Yaya parle aux Camerounais

C'est à dessein que Marafa Hamidou Yaya a saisi l'occasion offerte par la fête de l'Aïd pour livrer son message de paix...

L’Internationale progressiste alerte Michelle Bachelet sur la situation démocratique en Equateur (RT)

Dans une lettre signée entre autres par Noam Chomsky et Yanis Varoufakis, l'Internationale progressiste alerte la Haut-commissaire aux droits de l'Homme de...

Cameroun/Sommet de la CEEAC : La santé de Paul Biya au centre de vives...

Encore un fait qui va donner du grain à moudre aux tenants de la thèse de la "disparition" du président camerounais, Paul...
- Publicité -
Facebook Comments