Covid-19 : Le régime Biya politise un don et le refuse aux Camerounais

Comme promis aux contributeurs, une partie des fonds de l'initiative Survie Cameroon Survival Initiative (SCSI) an permis l'achat d'une importante quantité de matériel médical a être remis aux autorités camerounaises en vue de la lutte contre le Covid-19.

C’est véritable ouf de soulagement qui se précise avec cet important stock de matériels mobilisés et à être remis aux Camerounais dans le cadre de l’initiative Survie Cameroon Survival Initiative. Au total 10 000 masques barrières, de 6 800 masques chirurgicaux et de 950 tests de dépistage du Covid-19 ont été remis ce 30 avril à Yaoundé par le président Maurice Kamto au président du comité de gestion du SCSI, M. Christian PENDA EKOKA.

Ce don qui se veut « la contribution d’un citoyen Camerounais ordinaire soucieux d’apporter une aide secourable dans la lutte contre la pandémie Covid-19», ont précisé les officiels de SCSI sera remis aux autorités camerounaises dans la cadre de la lutte contre le Coronavirus au Cameroun. M. PENDA EKOKA Christian s’est engagé à le mettre à la disposition du MINISTÈRE DE LA SANTÉ PUBLIQUE SANS DÉLAIS. Le colis a donc aussitôt après réception, pris la direction des services du Ministre de la Santé Publique du Cameroun M. MANAOUDA Malachie.

Il nous revient du Porte parole de Maurice Kamto Olivier Bibou Nissack que le MINSANTE, M. MANAOUDA Malachie a refusé de réceptionner le don de SCSI constitué de 10 000 masques barrières, de 6 800 masques chirurgicaux et de 950 tests de dépistage du Covid-19. Et pourtant, il est à signaler que le MINSANTE foisonne pourtant ce jour-même de toutes sortes de livraisons de dons et contributions en provenance de particuliers, d’opérateurs économiques étrangers, et autres généreux donateurs. «La cruauté et l’inhumanité du régime illégitime de Yaoundé se décomplexent et s’affichent désormais au grand jour. Le personnel médical Camerounais à qui était destiné l’essentiel de ce don humanitaire devra donc attendre, car pour sa hiérarchie publique il a visiblement tout ce qu’il faut pour affronter la pandémie. Il en est de même pour tous ces Camerounais n’ayant pu bénéficier de traitements opportuns faute de disponibilité de tests de dépistage du Covid-19. Leur sort semble ne pas intéresser ce régime cruel.», se désole le Porte Parole de Maurice Kamto.

#ctaText??#  "Bâtir un multilatéralisme plus solidaire face au Covid". Par Angela Merkel, Emmanuel Macron, Macky Sall, l’ONU et l’UE (Le Monde)

Malgré les nombreux vents contraires qui ont voulu plomber la détermination des officiels de cette initiative du Président Maurice Kamto jusque-la , sa détermination à secourir ses compatriotes est restée intacte; il vient à nouveau de le prouver. Dans le cadre du SCSI un important stock de matériel médical et non médical sera bientôt déployé par le comité de gestion de cette initiative. Aussi, Maurice Kamto a promis d’apporter son soutien à Mgr Samuel Kleda qui est visiblement sur une piste de solution contre la pandémie.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Aveux de corruption des dirigeants africains : De quoi la dernière affaire Bolloré est-elle...

Ce n'est pas seulement l'épilogue d'une longue saga judiciaire qui a démarré voilà dix ans. C'est aussi une affaire éminemment symbolique, concernant...

Affaires françafricaines/aveux de Vincent Bolloré : Correctionnelle au bout du compte ou non… quand...

C’est le dénouement de près de huit ans d’une information judiciaire ouverte en 2013 pour « corruption d'agent public étranger, abus de confiance et...

Covid-19 : Le Cameroun opte pour les vaccins

C'est ce 1er mars que le ministre de la Santé a annoncé cette probabilité. Malachie Manaouda indique sans détour que « le Cameroun...

Urgent : Nicolas Sarkozy condamné à 3 ans de prison

Neuf ans après son départ de l'Elysée, Nicolas Sarkozy est devenu ce lundi le premier président...

Au Sénégal, « certains préféreraient mourir que d’être vaccinés contre le Covid-19 »

« C’est fait ! », titrait le journal télévisé de 20 heures, jeudi 25 février. La chaîne nationale sénégalaise, la RTS, ouvrait son édition sur le chef de...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :