Cameroun : l’avocat Félix Agbor frappé par le régime de Yaoundé !

Pour avoir effectué une sortie en rapport avec la crise dans les régions à majorité anglophone, Me Felix Agbor a été suspendu par le gouvernement camerounais; une atteinte contre l'avocat au barreau du Cameroun qui a suscité de vives réactions.

Le gouvernement par la voix de Jacques Fame Ndongo interdit aux enseignants de parler de la crise anglophone dans les amphithéâtres. Depuis 2016, la zone anglophone du Cameroun est occupée par des sécessionnistes indépendantistes qui sèment la terreur dans toute la région. Cette crise a arraché la vie de plusieurs hommes en tenue, des civiles, et bien évidemment des combattants des groupes armés. Plusieurs exactions sont commises dans cette zone aussi bien par les ambazoniens et l’armée camerounaise qui d’ailleurs a été reconnue coupable récemment sur la tuerie de Ngarbuh.

Accusée récemment et reconnue coupable après l’enquête ordonnée par le chef de l’Etat, l’armée camerounaise a été sanctionnée ; du moins les trois militaires ayant agi au premier plan dans les exactions de Ngarbuh. Et aujourd’hui, cette crise qui a coûté la vie à des centaines de personnes ne doit être évoquée sous peine de sanction. C’est ainsi que Me Félix Agbor, avocat au Barreau du Cameroun et enseignant à l’université de Buea s’est vu frapper par le régime en place qui a proscrit de parler de cette crise aux étudiants. En effet, pour une évaluation à ses étudiants, l’universitaire a proposé le sujet suivant : « la crise anglophone a été causée depuis 2016 par une grève des avocats et des enseignants. Evaluez la validité de cette déclaration ». Voilà qui suffit pour prendre une décision aussi dure à son encontre.

Human Right Watch se dit scandalisé de cette attitude du gouvernement de Paul Biya à l’endroit de l’enseignant de droit constitutionnel et histoire politique du Cameroun. cette suspension « fait craindre que le gouvernement ne muselle tous ceux qui osent aborder le sujet de la crise en cours dans les régions anglophones du pays » déplore le directeur de l’ONG, Lewis Mudge. D’après Human Right Watch, « le gouvernement semble aller plus loin » qu’il ne l’a fait en refusant d’assumer ses actes horribles dans le massacre de Ngarbuh.

#ctaText??#  Cameroun : Indélicat, Christophe Guilhou livre un grand secret

Accusé de faire de la politique dans les salles de classe, Agbor Balla confie à l’organisme de défense des droits de l’homme qu’il ne l’a jamais fait, mais est contrecarré par le secrétaire général de Jacques Fame Ndongo, Wilfried Gabsa, qui a dit à Radio France Internationale (RFI) que « quand un enseignant transforme sa salle de classe en un lieu de campagne politique, le système doit pouvoir le rappeler à l’ordre ». C’est pourquoi le Vice-Chancelor de l’université de Buea s’est retrouvé dans l’obligatoin de suspendre l’enseignant en confiant qu’il a « suspendu les enseignements de Félix Agbor Balla, le temps qu’une procédure disciplinaire soit enclenchée ». Comment ne pas évoquer cette crise qui fait désormais partie de l’histoire du Cameroun et sachant qu’elle a marqué les esprits ?

M.D.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Rencontres entre Officiels camerounais et leaders sécessionnistes : Les secrets gênants du démenti de...

  Pris de vitesse, contourné par d’autres membres du sérail qui avaient une approche de la résolution de...

Cameroun : Maurice Kamto réagit aux “pourparlers” présumés entre gouvernement camerounais et sécessionnistes anglophones

Ecarté par la force de la présidence de la République après son élection en 2018, Maurice Kamto n'en reste pas moins préoccupé...

Négociations entre Ayuk Tabe et leGouvernement camerounais : Ayaba Cho réunit le Conseil de...

A en croire les termes d’un communiqué publié sur les réseaux sociaux dimanche matin par Ayaba Cho, la direction du mouvement sécessionniste...

Bill Gates et le nouvel ordre mondial pour sacrifier la planète

Bill Gates et ses associés du nouvel ordre mondial sont résolus à détruire l'humanité. Cette conclusion a de...

La crise anglophone et la communauté internationale (Décryptage)

La communauté internationale a toujours un rôle essentiel à jouer pour mettre fin aux conflits dans le monde,...
- Publicité -
Facebook Comments