NOSO: émouvant témoignage d’un élève devenu casseur de pierres

Alors qu'il était élève en cours élémentaire un au début de la crise anglophone, un un jeune à Mbengwi, région du Nord-ouest vit désormais en cassant les pierres dans un chantier en raison de l'arrêt de cours dans sa localité.

Il est âgé de 11 ans, son regard innocent cache mal l’endurance de ce jeune Camerounais dénommé Precious qui a du abandonner l’école au cours élémentaire 1. Avec la crise dans les régions anglophones, il est devenu casseur de pierres à temps plein, parce que n’allant plus à l’école. Une activité qui lui permet de vivre, mais le jeune originaire de Mbengwi dans le département de la MOMO région du Nord-ouest ne s’y plait pas du tout. Interrogé par les reporters de Mimi Mefo Info sur ses aspirations si une âme généreuse lui permettait de retourner à l’école il confie « j’aimerais être Docteur pour venir en aide aux personnes qui souffrent ». Il a,sans doute, vu de ses yeux les nombreux blessés morts engendrés par la crise.

j’aimerais être Docteur pour venir en aide aux personnes qui souffrent 

Precious


Son rêve de soigner les siens est malheureusement recouvert par un épais nuage de mensonge. Au quotidien, les médias à capitaux publics rassurent de ce que l’école se déroule effectivement dans les deux régions à majorité anglophones. L’enfumage médiatique du Gouvernement vise essentiellement à faire croire aux monde entier que la situation est sous contrôle et que la paix s’annonce dans ces deux régions. Le gouvernement a d’ailleurs annoncé un plan de reconstruction de ces deux régions alors qu’un dialogue franc n’a véritablement jamais eu lieu entre les parties concernées par cette crise anglophone. Le régime Biya se plait dans un double jeu qui lui permet de se maintenir au pouvoir.

Les combats dans le cadre de cette crise ont déjà fait plus de 3.000 morts depuis 2017 et forcé plus de 700.000 personnes à fuir vers d’autres régions, selon un récent rapport d’Amnesty international. A défaut de continuer de s’exiler pour espérer survivre, le jeune Precious est condamné à casser des pierres pour survivre avec le risque d’être victime d’un assaut meurtrier de l’armée camerounaise. Pour rappel, elle a procédé le 14 février à l’assassinat de plusieurs civils dans leurs domiciles dont des enfants dans la localité de Ngarbuh.

#ctaText??#  Cameroun : Médecins Sans Frontières parle de ses « rapports» avec les séparatistes

R.A.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

 Au-delà du soutien financier (il y a encore quelques...
Francis Ngannou ne va pas remplacer le défunt acteur...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Cameroun : Fridolin Nké remet les Beti inféodés à leur place

Merci pour tes précieux conseils mon frère ! Tes mots sont sages.

Cameroun – Turquie : la coopération universitaire renforcée

L'objectif de cette convention de partenariat est d'assurer un partage d'expériences à travers la mobilité des étudiants, enseignants et cadres administratifs et...

Cameroun : 6 morts dans une attaque de Boko Haram

C’est le ministère de la Défense qui a révélé l’information ce 27 juillet à l’opinion publique. Le document produit par ce département ministériel...

Emmanuel macron maintient un soutient assidu à Paul Biya dans ses derniers jours

 Au-delà du soutien financier (il y a encore quelques mois, les salaires des fonctionnaires ont été payés par l’Agence Française de Développement.)...

Université de Yaoundé II : bientôt la rentrée académique

L'année académique 2020-2021 s'achève dans quelques jours, il était important d'en dresser le bilan afin de corriger les manquements observés et de...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :