Urgent : Alassane Ouattara lâché par ses créateurs

Acteur majeur de l'accession d'Alassane Dramane Ouattara au pouvoir en 2011, l'ancien président Sud-africain Thabo M'beki se dit dégoutté du tournant que prend l'homme politique à l'âge de 78 ans.

Dans le concert des réactions qui fustigent la volte-face d’Alassane Ouattara, on compte désormais celle du légendaire président Thabo M’beki. « Je n’ai pas assez de mots pour vous dire le dégoût que m’inspire cet homme». Véritable épigramme de l’homme d’Etat Sud-africain à l’endroit du président sortant de la Côte d’Ivoire, cette sortie a passablement fait le tour du monde. La viralité de cette déclaration tient d’abord aux déclarations de l’orateur. Avec une suffisance assumée, Thabo M’beki martèle qu’« Alassane Ouattara est un homme qui n’a ni foi en l’honneur, ni parole d’honneur. Je serai toujours surpris de la distance qu’il est prêt à parcourir dans le seul but de contenter ceux qu’il y a cinquante ans mettaient son peuple dans les chaînes de l’oppression. », a déclaré l’ancien président de la nation arc-en-ciel.

Alassane Ouattara est un homme qui n’a ni foi en l’honneur ni parole d’honneur

Thabo M’beki
Thabo Mbéki, Président de l’Afrique du Sud de 1999 à 2008

L’exclusivité de cette déclaration réside également dans la qualité de son émissaire. Cette sortie est en effet forte en symbole. c’est le président Thabo Mbéki, alors président en exercice de l’Afrique du Sud, qui, dans le cadre des accords de Pretoria, avait usé de toute son influence pour que le Président Laurent Gbagbo, par le biais de l’article 48, rende possible la candidature d’Alassane Ouattara à l’élection présidentielle de 2010, sous les couleurs du RDR. Ironie du sort, l’homme qui avait permis à ADO d’accéder à la magistrature suprême regrette ouvertement d’avoir joué ce rôle. «  Je me sens un peu responsable de la situation Ivoirienne dans la mesure où c’est moi qui ai persuadé le Président Gbagbo de permettre à Ouattara d’être candidat…Heureusement que la vie des hommes n’est qu’une petite étoile filante dans l’histoire du monde. », s’est-il désolé en espérant le salut du peuple ivoirien.

Outre les Ivoiriens de tous bords, de nombreuses personnalités sont montées au créneau pour dire leur indignation devant l’obsession contre-productive d’Alassane Ouattara de postuler pour un troisième mandat à la tête du pays durant l’élection générale du 31 octobre 2020. Une candidature qui viole la Constitution ivoirienne en ses articles 55 et 183 . Voilà qui vient à nouveau confirmer qu’Alassane Ouattara est un homme sans foi ni loi.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

« La politique des boucs-émissaires ne développera pas le Cameroun » : Maurice Kamto...

Face à son incapacité à résoudre les crises multiformes qui plombent le Cameroun, à proposer un cap qui vaille à notre pays...

Urgent : LA FIFA maintient Seidou Mbombo Njoya

Rendue le 15 janvier 2021, la décision du Tribunal arbitral du Sport était déjà consommée dans les rangs de l’exécutif de la...

Elections : Please Help Bobi Wine and the People of Uganda Urge the International...

KAMPALA, Uganda, 11 January 2021, -/African Media Agency (AMA)/- Uganda is scheduled to hold presidential and parliamentary elections on January 14, 2021,...

Urgent : Le TAS annule l’élection de Seidou Mbombo Njoya à la tête de...

C'est ce 15 janvier que la décision a été rendue. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient d’annuler l’élection de M. Seidou...

Cameroun : Issa Hayatou grandement honoré par la CAF

Il y a un peu plus de trois ans il quittait la CAF après 28 années de bons et loyaux services. Les...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :