Côte d’Ivoire : Guillaume Soro annonce l’assaut final

À 26 jours de la présidentielle, Guillaume Soro confie que l'opposition est mobilisée pour faire barrage à l’élection présidentielle et au troisième mandat d’Alassane Ouattara.

Il ne fait aucun doute pour Guillaume Soro, la présidentielle du 31 octobre ne pourra pas se tenir. Le président de Générations et peuples solidaires (GPS) soutient cette posture par les multiples irrégularités qui entourent l’échéance. Courant l’entretien, il a chargé la Cour constitutionnelle et à la CEI, qui, selon lui devraient être dissoutes car ne jouissant d’aucune neutralité. L’homme politique a également rassuré sur la détermination de toutes les forces de l’opposition à s’opposer au troisième mandat du Président Alassane Ouattara.  « Il n’y a pas de baisse de pression…  D’abord, il nous fallait nous unir, de Bédié à Monsieur Mamadou Coulibaly, en passant par Laurent Gbagbo, nous sommes tous unanimes pour dire qu’il faut une unité d’action. Et c’est cette unité que nous sommes en train de préparer.

Cette unité d’action requiert qu’il y ait un comité de pilotage de la désobéissance civile, mot d’ordre lancé par le président Henri Konan Bédié. Vous verrez que, de façon méthodique et efficace, l’opposition agira. Un peuple déterminé trace l’histoire de son pays. Et vous voyez, les Ivoiriens sont unanimes pour dire que Monsieur Ouattara ne peut pas faire un troisième mandat en Côte d’Ivoire. », a expliqué Guillaume Kigbafori Soro.  Il a par ailleurs indiqué qu’il n’y a que les Ivoiriens pour empêcher ce mandant de trop. « L’armée n’a pas sa place dans l’arène politique. Il ne tient qu’au peuple de le faire reculer… Le peuple ivoirien que je connais, pour l’avoir étudié depuis 1990, stoppera le président Alassane Ouattara », a soutenu le président du GPS. Une sortie qui intervient en filigrane d’une concession de plus de libertés à l’ancien président Laurent Gbagbo et Charles Blé Goudé par la Cour pénale internationale. Les deux opposants au régime en place sont autorisés à rallier leur pays.  

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Achille Mbembe: «L’inconscient raciste de la Suisse la préserve de reconnaître son rôle négatif...

Depuis le 11 juillet, le Cameroun a les yeux rivés sur Genève. Presque comme chaque été, son président, Paul Biya, loge à...

Cameroun : ils racontent leurs journées de villes mortes dans les régions anglophones

C'est un lundi matin agréablement froid et vivifiant dans la ville de Buea, à environ 70 km de Douala, la capitale économique...

Cameroun : « Pourquoi c’est maintenant que j’ai envie d’entrer au MRC »

Pourquoi c’est maintenant que j’ai envie d’entrer au MRC... Parce que ceux qui y étaient à notre place le quittent. Je pense...

Cameroun : 6 soldats tués par Boko Haram dans l’Extrême-Nord

C’est le gouverneur de la région de l’Extrême-Nord, Midjiyawa Bakari qui a révélé l’information de ce sérieux coup à l’armée camerounaise. L’autorité...

Le Cameroun parmi les pays les plus touchés par le terrorisme en 2021

Les constats sont de plus en plus alarmants, les groupes extrémistes État islamique et Al-Qaïda et leurs adeptes gagnent en influence sur...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :