Cameroun : Maurice Kamto parle à ses camarades en détention

Alors des centaines de partisans et sympathisants de son parti le MRC sont en détention après des manifestations pacifiques, le président Maurice Kamto s'indigne du caractère illégal de leur incarcération et des pratiques d'intimidation qui leur sont infligées.

C’est dans un message bref et interpellateur sur sa page Facebook que Maurice Kamto s’est exprimé ce 28 octobre sur la situation de ses militants incarcérés par centaines dans les prisons du régime Biya. Une incarcération qui ne peut être justifiée que par le fait qu’on soit sous une dictature mal voilée au Cameroun selon Maurice Kamto. « En dictature, comme au Cameroun, on interpelle et on détient des citoyens sans titre. En l’absence de preuves, on les accuse de tout.» Au-delà de cette détention illégale, l’homme politique pointe également les pratiques ignobles auxquelles les détenus sont assujettis au Secrétariat d’Etat à la défense à Yaoundé.

« Quand ils refusent de contresigner des procès-verbaux fabriqués et mensongers, leurs conditions de détention sont durcies; on tente de monter les uns contre les autres pour tenter de les diviser.», révèle Maurice Kamto. Il ne manque pas d’envoyer un message fort à ces prisonniers politiques et à toutes les personnes injustement interpellées et incarcérées de par les dix régions du Cameroun. « Je leur renouvelle ma solidarité et mon profond respect. Vous avez choisi le bon combat, notamment pour le retour de la paix dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest. », a rassuré le leader politique.

Rappelons que le nombre de personnes interpellées dans le cadre de la récente marche pacifique du 22 septembre a été estimé à 593 personnes par des experts onusiens. Parmi eux il y a plusieurs figures marquantes du MRC, dont Olivier Bibou Nissack, le porte-parole de Maurice Kamto, et Alain Fogue, trésorier national du parti. Maurice Kamto est séquestré à sa résidence depuis un mois. Les conditions de détention de ces prisonniers sont catastrophiques si l’on en croit une image récemment partagée sur les réseaux sociaux.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

« La politique des boucs-émissaires ne développera pas le Cameroun » : Maurice Kamto...

Face à son incapacité à résoudre les crises multiformes qui plombent le Cameroun, à proposer un cap qui vaille à notre pays...

Urgent : LA FIFA maintient Seidou Mbombo Njoya

Rendue le 15 janvier 2021, la décision du Tribunal arbitral du Sport était déjà consommée dans les rangs de l’exécutif de la...

Elections : Please Help Bobi Wine and the People of Uganda Urge the International...

KAMPALA, Uganda, 11 January 2021, -/African Media Agency (AMA)/- Uganda is scheduled to hold presidential and parliamentary elections on January 14, 2021,...

Urgent : Le TAS annule l’élection de Seidou Mbombo Njoya à la tête de...

C'est ce 15 janvier que la décision a été rendue. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient d’annuler l’élection de M. Seidou...

Cameroun : Issa Hayatou grandement honoré par la CAF

Il y a un peu plus de trois ans il quittait la CAF après 28 années de bons et loyaux services. Les...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :