Côte d’Ivoire : Ouattara lâché par les Ivoiriens

Le constat est sans appel, l’élection de ce 31 octobre 2020 en Côte d’Ivoire a étalé la volonté des Ivoiriens à faire barrage à Alassane Ouattara qui rêve d’un troisième mandat au sommet de l’Etat. L’ONG indigo qui a déployé plusieurs milliers d’observateurs dans les communes de la Côte d’Ivoire déplore le retard accusé dans le démarrage du processus « 21% des bureaux de vote sur l’ensemble du territoire n’avaient pas toujours pas ouvert à midi», confie l’organisation. Dans la journée, le président était monté au créneau pour inviter les opposants à fléchir dans leur initiative « J’en appelle à ceux qui ont lancé un mot d’ordre de désobéissance civile qui a conduit à des morts d’hommes qu’ils arrêtent, la Côte d’Ivoire a besoin de paix. ce sont des actes criminels.»

Rien n’y fait, conformément au mot d’ordre de désobéissance civile, des barricades ont été érigées dans plusieurs villes du pays, du matériel électoral saisi, d’où la faible participation par endroit, dont s’est félicité l’opposant Pascal Affi N’Guessan « Son coup d’état constitutionnel et électoral a été un échec. Les Ivoiriens ont refusé de s’associer à cette mascarade d’élection. Partout les barricades sont restées dressées, le convoyage du matériel électoral n’a pas été possible. Dans toutes les communes, à l’exception de quelques quartiers, Abidjan était une ville déserte. 90% des bureaux de vote ont été fermés.», insiste l’opposant avant de signaler des cas de mort dans les affrontements de ce 31 octobre. «Malheureusement nous déplorons encore une fois des morts là où il y a eu des affrontements. Une douzaine de morts à l’heure actuelle»

Les autorités électorales agitent de leur côté le drapeau de la victoire. Si Coulibaly Kuibiert reconnait l’impact des dégâts sur le bon déroulement du scrutin, le président de la CEI tente de relativiser en soutenant que les dégâts sont minimes. A peine 30 ou quarante bureaux de vote sont concernés par ces perturbations selon lui.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

« La politique des boucs-émissaires ne développera pas le Cameroun » : Maurice Kamto...

Face à son incapacité à résoudre les crises multiformes qui plombent le Cameroun, à proposer un cap qui vaille à notre pays...

Urgent : LA FIFA maintient Seidou Mbombo Njoya

Rendue le 15 janvier 2021, la décision du Tribunal arbitral du Sport était déjà consommée dans les rangs de l’exécutif de la...

Elections : Please Help Bobi Wine and the People of Uganda Urge the International...

KAMPALA, Uganda, 11 January 2021, -/African Media Agency (AMA)/- Uganda is scheduled to hold presidential and parliamentary elections on January 14, 2021,...

Urgent : Le TAS annule l’élection de Seidou Mbombo Njoya à la tête de...

C'est ce 15 janvier que la décision a été rendue. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient d’annuler l’élection de M. Seidou...

Cameroun : Issa Hayatou grandement honoré par la CAF

Il y a un peu plus de trois ans il quittait la CAF après 28 années de bons et loyaux services. Les...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :