RDC: Lourd bilan des groupes armés dans la région du Kivu

Cette région située à l'Est de la République démocratique du Congo a enregistré 34 morts et plusieurs cas d'enlèvements en l'espace de deux semaines suite aux assauts de certains groupes armés.

C’est un rapport du Baromètre sécuritaire du Kivu (KST) rendu public lundi qui a dévoilé l’information. Mené sur la période allant du 29 novembre au 12 décembre 2020 dans les provinces du Nord et du Sud-Kivu, l’étude renseigne précisément qu’au total 34 civils ont été tués, 19 enlevés et 3 blessés dans les principaux incidents. Parlant de ces incidents, le rapport précise que trois ont eu lieu dans le territoire de Beni (au Nord-Kivu), avec un total de 25 morts et attribuées aux combattants des Forces démocratiques alliées (ADF).

Par ailleurs, dans le territoire de Rutshuru, « des hommes armés non identifiés ont kidnappé deux femmes et trois filles (…) Les ravisseurs ont violé les otages. Ils ont exigé une rançon de 5.000 dollars pour la libération des otages», renseigne le rapport. Une situation qui fait craindre le pire tant le groupe armé mis en cause, ADF, est le le plus meurtrier, avec plus de 800 morts en un an, parmi les dizaines qui sont encore en activité dans les deux provinces du Kivu.

Si depuis avril 2019, plusieurs de leurs attaques ont été revendiquées par l’État islamique – Afrique centrale, les ADF n’ont jamais revendiqué aucune action. Le groupe armé est constitué de rebelles musulmans ougandais installés dans l’Est de la RDC depuis 1995. Ils n’attaquent plus l’Ouganda voisin depuis des années. Ils vivent de trafics dans la forêt dense autour de Beni, où ils se sont installés.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

L’affaire Eric Christian Nya prend désormais une autre tournure....
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Urgent : 16 morts après un accident à Yaoundé

Au moins 16 personnes ont été tuées jeudi matin dans un accident sur une autoroute à Awae,...

Crise anglophone Médecins sans frontières quitte le Nord-ouest

Les autorités camerounaises ont accusé le groupe humanitaire d'aider des groupes séparatistes dans la région du nord-ouest, une accusation que le groupe...

Voici pourquoi Issa Hayatou a été suspendu par la Fifa

Mauvaise nouvelle pour le football camerounais. De source bien introduite, la Fifa annonce ce mardi 3 août 2021, que la Chambre de jugement...

Affaire Malicka : Martin Camus Mimb et son compagnon plaident coupables

C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement aux insultes formulées par leurs proches et sympathisants ; aux accusations de complots...

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :