Opérateurs de téléphonie mobile : La grosse arnaque des prix d’appel et de SMS au Cameroun

En 2020, Orange et Mtn ont volé plus de 270 milliards de FCFA aux Camerounais tant par le marché de gros que celui de détail.

Les principaux opérateurs de téléphonie mobile que sont Orange et Mtn, dans leur volonté manifeste de pratiquer de couts exorbitants contre les tarifs éthiques afin de rouler les Camerounais dans la farine, ont anormalement piégé leurs grilles tarifaires tant dans les interconnexions pour les titulaires de licences et récépissés de déclaration qu’avec des labyrinthes de forfaits et jeux multiples, aux codes à n’en plus finir, où les consommateurs, mêmes les plus futés ont du mal à trouver la sortie.

Cependant d’une manière générale les tarifs croîtraient d’année en année pour raison d’amortissement d’équipements, la minute d’appel par exemple se situe à 60 francs (1 F/S) d’appel en 2020 contre 30 francs (0,5 F) en 2014 ; Ce qui de l’avis du Front national des consommateurs du Cameroun (FNC), est un viol monumental.

Ce constat découle du Rapport d’une enquête de satisfaction client ESC. Ce rapport du FNC où le dernier indicateur CES (costumer effort score) en date, tout aussi dramatique que les précédents constats, vient corroborer avec des données scientifiques et chiffrées, un constat fait depuis par la majorité des consommateurs des services et produits de télécommunications électroniques au Cameroun.

En effet, s’appuyant sur les Décision N° 173 et 174/ART/DLC/SDIICE/SIAR du 02 octobre 2019 fixant les tarifs plafonds des offres tarifaires du catalogue d’interconnexion et d’accès pour les SMS MT (Mobile terminating), BulkSms, Codes Ussd et la grille de partage des revenus de la surtaxe sur les services voix, SMS et USSD de l’exercice 2019, le FNC qui vient de commettre une enquête sur le sujet, dénonce les opérateurs de téléphonie mobile au Cameroun qui pratiquent des coûts exorbitants, de plus de 400% plus chers pour les appels et de 675% plus chers pour les SMS.

Plus concrètement, selon les calculs du FNC, les principaux opérateurs de téléphonie mobile que sont Orange et Mtn doivent restituer aux consommateurs Camerounais, pour la seule période d’enquête soit entre octobre 2019 et octobre 2020, un pactole de plus de 270 milliards de francs CFA.

Fort de ce qui précède, on en arrive à la conclusion que la colonisation a décidément la peau dure, et que l’impérialisme capitaliste ne fait pas de quartier, pas plus qu’il n’a de couleur. Il peut être occidental (français), régional (africain), voire sud-sud (vietnamien), il restera le même facteur de fracture dans les relations entre humains, œuvrant sans cesse et avec un malin plaisir, à confiner les autres, par la ruse et la force à la marge du bien-être.

La pratique des couts exorbitants de télécom aux 18 000 000 d’abonnés au Cameroun par le Français Orange et le Sud-Africain MTN en est une indéniable illustration. Prétendument destinées à alléger les charges financières des consommateurs de leurs services et produits (conso. Moyen. mensuelles 3 100 FCFA / abonné), les soi-disant offres qui pullulent en provenance des deux principaux opérateurs de téléphonie mobile au Cameroun ne sont qu’un mirage.

Déjà, leur réseau et signal quotidien, du reste très incommodante en qualité de service, nuit gravement la sérénité des abonnés qui ne peuvent même plus se concentrer pour faire un travail, ou pour se reposer, sans que la messagerie de leur téléphone, de nuit comme de jour, les en tire de force pour leur annoncer que MTN ou Orange leur livre le paradis sur terre clé en mains en termes de bonus et autres.

Or à bien y regarder, tout n’est que poudre de perlimpinpin jetée aux yeux des pauvres consommateurs que les deux compagnies, jamais en retard d’une entourloupe, se font fort de plumer allègrement

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

« La politique des boucs-émissaires ne développera pas le Cameroun » : Maurice Kamto...

Face à son incapacité à résoudre les crises multiformes qui plombent le Cameroun, à proposer un cap qui vaille à notre pays...

Urgent : LA FIFA maintient Seidou Mbombo Njoya

Rendue le 15 janvier 2021, la décision du Tribunal arbitral du Sport était déjà consommée dans les rangs de l’exécutif de la...

Elections : Please Help Bobi Wine and the People of Uganda Urge the International...

KAMPALA, Uganda, 11 January 2021, -/African Media Agency (AMA)/- Uganda is scheduled to hold presidential and parliamentary elections on January 14, 2021,...

Urgent : Le TAS annule l’élection de Seidou Mbombo Njoya à la tête de...

C'est ce 15 janvier que la décision a été rendue. Le Tribunal Arbitral du Sport (TAS) vient d’annuler l’élection de M. Seidou...

Cameroun : Issa Hayatou grandement honoré par la CAF

Il y a un peu plus de trois ans il quittait la CAF après 28 années de bons et loyaux services. Les...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :