Election à la CAF : La FIFA dévoile les candidats éligibles

Dans une correspondance adressée ce 27 janvier 2021 au secrétariat général de la Confédération africaine de Football, la FIFA a officiellement présenté les candidats autorisés à poursuivre dans la course à la présidence de l'instance en annonçant le rejet de certaines candidatures au rang desquelles celle de l'intérimaire d'Ahmad Ahmad Constant Omari.

Il ne faisait plus de doute que le président sortant de la CAF n’avait plus aucune chance de voir sa candidature prospérer en raison de ses déboires judicaires. La présidence se joue entre le Sud-africain Patrice Motsepe, l’Ivoirien Jacques Bernard Anouma, Le Mauritanien Ahmed Yahya, et le Sénégalais Augustin Emmanuel Senghor. Au rang des candidats au conseil de de l’instance, on remarque une exclusion très inattendue. C’est celle de Constant OMARI SELEMANI.

Selon les termes de la correspondance, l’actuel patron par intérim de la CAF est retoqué en raison d’une enquête en train d’être menée par le Comité d’éthique de la FIFA, et qui l’implique. Khireddine Zetchi est également écarté de la liste. La FIFA précise que l’Algérien a intentionnellement refusé de signaler les sanctions imposées par la CAF et la ligue professionnelle d’Algérie.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Le meurtre de la jeune Cora Louise Ndialle a...
C'est un contrôle de éléments de la gendarmerie...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Cameroun : Sébastien Ebala nie avoir demandé pardon à Paul Biya

C’est depuis sa cellule que le journaliste Sébastien Ebala a tenu à rétablir la vérité. Il a annonce être surpris de savoir...

Cameroun-Maurice Kamto sur les meurtres de Buéa « Il est temps d’exprimer enfin notre...

Le jeudi 14 octobre 2021 n’est pas loin d’une nouvelle journée noire pour le Cameroun selon le président Maurice Kamto. Une journée qu’on...

Le combat doit se mener en Afrique

Si certaines personnes se réjouissent que ces jeunes aient parlé sans fard au président français, d'autres se posent les questions suivantes :...

Cameroun-Buéa : le crime contre l’avenir, la réaction du gouvernement

Elle n’avait que 5 ans, elle n’en aura pas plus hélas ! La jeune Cora Louise Ndialle a été arrachée à la vie...

Cameroun : Enceinte de 8 mois, elle est détenue et torturée

Les bavures de Moja Moja John Ikome alias Moja Moja, officier du BIR et chef traditionnel, a récemment infligé...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :