Récurrence des raids chinois à Taïwan : Washington et Pékin sur le pied de guerre

La multiplication des raids chinois dans la zone d’identification de défense aérienne de Taïwan répond à des objectifs définis par Pékin. Antoine Bondaz, spécialiste de la Chine, explique les enjeux de ces manœuvres.

Vingt-huit bombardiers et avions de chasse chinois ont survolé la zone d’identification de défense aérienne de Taïwan récemment. Treize, le 23 janvier, puis quinze le lendemain. «La fréquence de ces incursions s’accroît de façon considérable», note Antoine Bondaz, spécialiste de la Chine à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), qui en a comptabilisé plus de 380 en 2020 et 53 pour les vingt-cinq premiers jours de janvier.

Selon le chercheur, les objectifs de Pékin sont de «tester la défense aérienne de Taïwan», de «démoraliser la population en mettant en scène la supériorité militaire de la Chine» et également d’envoyer un message à Washington afin de «tester les garanties de sécurité américaines envers Taïwan». Ce qui est assumé par Pékin.

Le Bureau des affaires taïwanaises, organisme du gouvernement chinois, s’est exprimé ce 27 janvier. Il a prévenu que ces exercices militaires constituent un «avertissement solennel» aux États-Unis et aux «indépendantistes» taïwanais. «Nous ne promettons pas d’abandonner le recours à la force» a ainsi menacé la porte-parole du Bureau chinois. Alors que la nouvelle Administration Biden a envoyé ce 24 janvier le porte-avions USS Roosevelt en mer de Chine méridionale, «le risque d’un conflit est bel est bien réel» pour Antoine Bondaz.

Lignes rouges – Jean-Baptiste Mendes reçoit Antoine Bondaz, chercheur spécialiste de la politique étrangère et de sécurité de la Chine à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS), responsable du programme «Taïwan sur la sécurité et la diplomatie».

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

L’affaire Eric Christian Nya prend désormais une autre tournure....
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Urgent : 16 morts après un accident à Yaoundé

Au moins 16 personnes ont été tuées jeudi matin dans un accident sur une autoroute à Awae,...

Crise anglophone Médecins sans frontières quitte le Nord-ouest

Les autorités camerounaises ont accusé le groupe humanitaire d'aider des groupes séparatistes dans la région du nord-ouest, une accusation que le groupe...

Voici pourquoi Issa Hayatou a été suspendu par la Fifa

Mauvaise nouvelle pour le football camerounais. De source bien introduite, la Fifa annonce ce mardi 3 août 2021, que la Chambre de jugement...

Affaire Malicka : Martin Camus Mimb et son compagnon plaident coupables

C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement aux insultes formulées par leurs proches et sympathisants ; aux accusations de complots...

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :