Victoire de Francis Ngannou : Remy Ngono lave les Biyaistes

Dans une récente publication sur son compte Facebook, le journaliste camerounais installé en France s'insurge de la récupération démesurée des soutiens de Paul Biya dans les vivats, tant ils n'auraient pas manifesté autant d'intérêt à sa détresse durant son exil.

Le journaliste s’étonne de la réjouissance quasi collective qui a suivi la consécration de Francis Ngannou. Des déductions aussi éloquentes les unes que les autres qui sont faites au sujet de l’athlète. « Francis Ngannou est devenu le modèle de la jeunesse africaine avec son titre de champion du monde», se surprend l’homme de médias avant de se demander « S’il serait mort dans le désert ou la mer, capturé comme un esclave au désert,  les Biyamerounais et les Panafricons auraient dit qu’il méritait la mort pour avoir  a fui le pays parce qu’il ne voulait pas se débrouiller sur place comme eux. Si les autorités françaises auraient décidé de le rapatrier comme un sans-papiers, ils allaient crier:   Nous l’attendons ici. Il va lire l’heure sur le calendrier chinois», déduit-il

 Et de rappeler que tout n’a pas été facile pour celui dont le nom est sur toutes les lèvres au Cameroun en ce moment en raison d’un régime qui tente de s’arroger le mérite de la réussite d’un de ses fils «Voici donc le parcours de combattant  des   Bozayeurs  Camerounais comme Francis Nganou  au désert, dormant à la belle étoile, abandonné par le gouvernement et les représentations diplomatiques. Mais dès qu’ils vont réussir, l’honneur reviendra à Paul Biya et au BIR. On va leur demander de venir investir au pays pour partager leur  argent aux détourneurs d’impôts », regrette Remy Ngono.

« Francis Nganou est parti du Cameroun faute d’encadrement. Il a creusé le sable pour survivre. Désespéré, il s’est lancé dans le désert, a été maltraité au Maghreb, est passé par la mer pour arriver en France. Après avoir galéré comme tous les sans-papiers, le voilà hissé au sommet des arts martiaux mondiaux. C’est maintenant qu’il pourrait être reçu et présenté comme un trophée  par le premier sportif camerounais Paul Biya », écrivait le journaliste dans une récente sortie.

#ctaText??#  Cameroun : Le puissant message de Maurice Kamto à l’armée

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Israël : Ce qu’on ignore sur Naftali Bennett, le remplaçant de Netanyahu

Naftali Bennet est un juif religieux dont la fortune est chiffrée à plusieurs centaines de millions de dollars,...

Cameroun-Urgent : Yaoundé séquestre un journaliste

C'est le site d'information Mimi Mefo Info (MMI) qui a publié l'information ce 13 juin 2021. Le média indique Theodore Mih...

Absence ou présence de Maurice Kamto au Meeting de Paris : Wilfried Ekanga...

Karl Marx disait : " Un spectre hante l'Europe, le spectre du communisme ", et je vais ajouter : " Un spectre...

Cameroun : Paul BIYA pleure à nouveau « sa CAN »

À un peu moins de 7 mois de la tenue de la Grand-messe du football africain, l’incertitude est grande relativement à sa...

Menaces de mort contre Laurent Gbagbo : Christian Vabé met en garde et annonce...

Le rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (RPCI-AC) a appris par voie de presse que le Président Laurent Gbagbo serait...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :