Cameroun : Voici pourquoi le Covid-19 décime les personnels de santé

En l'espace d'une semaine, le Cameroun a perdu, à la base comme au sommet, des personnes engagées dans la lutte contre la pandémie au pays. Des personnels de santé n'ont aucun doute sur les motif réels de la récurrence de ces pertes notoires.

Le corps des médecins a perdu ce 6 avril 2021 un de ses valeureux soldats. Cameroonvoice a appris la disparition du Colonel Dr Waziri Ousman. Le Médecin Anesthesiste-réanimateur en service à l’Hôpital militaire de Yaoundé a été emporté par la pandémie à l’âge de 43 ans au site de prise en charge d’Orca, local aménagé pour être un centre médical d’urgences pour les cas Covid.

Colonel Dr Waziri Ousman décédé le 6 avril du covid-19

Une douleur immense pour le personnel médical qui a vu trépasser il y a tout juste une semaine le Dr Evrard NGUIDJOE. Le Chef de département de Pharmacotoxicologie et pharmacocinétique de la Faculté de médecine et des sciences biomédicales (Fmsb) de l’université de Yaoundé I (L’UYI) avait rendu l’âme alors qu’il était en route pour une prise en charge dans ce même site d’Orca. Dans l’éventail de ces décès il faut ajouter évidemment le plus récent, celui de Halim Garga Hayatou. Le Lamido de Garoua et Secrétaire d’Etat auprès du ministre de la Santé publique en charge de la lutte contre les épidémies et des pandémies, est décédé ce 5 avril 2021 des suites du coronavirus. Si les sources officielles se refusent de valider l’information, les conditions déployées pour l’acheminer à sa dernière demeure ont été révélatrices.  

« Quand les jeunes médecins en frontline nous quittent à 43ans.Qui va nous soigner Mon Dieu !!!!! O Seigneur interviens », se lamente un Camerounais sur les réseaux sociaux après le départ du Dr Waziri Ousman. Il y a surtout ceux des Camerounais qui s’interrogent sur les raisons de ces morts qui s’enchaînent. Pour le Pr Anne Njom Nlend, Cofondatrice et Présidente de l’Association des femmes médecins du Cameroun, c’est la résultante d’une assistance insuffisante des personnels de santé qui sont en première ligne dans la lutte, mais aussi à la lenteur que le pays accuse pour réceptionner des doses de vaccin, afin de mettre les personnes exposées à l’abri.  « Bien vouloir soutenir tout le corps médical et sanitaire en prière et que vite le vaccin leur soit administré pour stopper la plaie des formes graves et des décès. », a-t-elle twitté le 6 avril. Un optimisme qui n’a rien pour rassurer certains. Ils ne voient en le vaccin que le détonateur d’une longue série de décès tout aussi inédits et incontrôlables  « Tout ce qu’on nous présente en ce moment, est en phase d’expérimentation et les effets secondaires ne sont pas maîtrisés. Donc parler de vaccin c’est un petit abus de langage. », a rappelé un internaute à l’ancien directeur du Centre hospitalier d’Essos.

#ctaText??#  Cameroun-Vérités : le retour de Biya au Bercail démenti

En raison du danger sanitaire qu’il représente, le vaccin AstraZeneca avait suscité une levée de boucliers entrainant son rejet par le Cameroun. Selon nos informations c’est le vaccin chinois Sinopharm qui sera acheminé finalement en terre camerounaise. Cameroonvoice a appris qu’un premier lot de 200 mille doses dudit vaccin, offert par le gouvernement chinois, arrive, dès le 10 avril 2021 à Yaoundé. Le Cameroun rejoindra le cercle des quelque soixante pays du monde qui ont déjà opté pour cette solution vaccinale.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

L’affaire Eric Christian Nya prend désormais une autre tournure....
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Urgent : 16 morts après un accident à Yaoundé

Au moins 16 personnes ont été tuées jeudi matin dans un accident sur une autoroute à Awae,...

Crise anglophone Médecins sans frontières quitte le Nord-ouest

Les autorités camerounaises ont accusé le groupe humanitaire d'aider des groupes séparatistes dans la région du nord-ouest, une accusation que le groupe...

Voici pourquoi Issa Hayatou a été suspendu par la Fifa

Mauvaise nouvelle pour le football camerounais. De source bien introduite, la Fifa annonce ce mardi 3 août 2021, que la Chambre de jugement...

Affaire Malicka : Martin Camus Mimb et son compagnon plaident coupables

C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement aux insultes formulées par leurs proches et sympathisants ; aux accusations de complots...

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :