Cameroun : Mort de la Vice-présidente de l’assemblée nationale

Cameroonvoice a appris le décès ce 20 avril de la vice présidente de l'Assemblée nationale. L'honorable Monjowa Lifaka Emilia quitte la scène à l'âge de 62 ans.

La nouvelle a fait le tour des réseaux sociaux avant d’être confirmée par des sources crédibles, même si le mystère demeure sur les raisons profondes de cette mort inattendue. La native de Bonjongo, un village de la banlieue de Buea dans le Sud-Ouest a rejoint le Parlement en 2002. Elle sera élue 7 années plus tard vice-présidente en de la chambre basse du Parlement. Elle a été présidente du comité exécutif de l’Association parlementaire du Commonwealth (CPA) de 2017 à 2020. Une grande première, car elle est la première femme à être élu présidente de l’association 106 ans après sa naissance. La Camerounaise avait fait son entrée à la tête de l’instance avec un score imposant à l’issue du scrutin tenu à Dacca, la capitale du Bangladesh. Elle avait récolté 107 voix, loin devant ses deux autres concurrents qui enregistraient respectivement 70 voix pour le deuxième et 15 voix pour le troisième.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Un artiste confirme que Sankara n’est pas mort

C’est littéralement le premier hommage de cet ordre à la mémoire du héros panafricain plus de 30 années...

Succession Déby Itno : GENERATION-90 appelle à des sanctions de l’UA contre le Tchad...

I. Les FAITS La mascarade électorale du 11 avril 2021 au Tchad, boycottée par l’opposition, a marqué l’entrée en...

Scandale en Françafrique : Un terroriste français arrêté en RCA avec… armes et bagages...

Juan Rémy Quignolot, 55 ans depuis le 17 janvier  dernier, se sera finalement révélé un pauvre guignol (!), lui qui a été...

Cameroun : Joshua Osih exclu du SDF

Le NEC vient de trancher, le numéro 2 du SDF qui est joshua osih risque l'exclusion du Social Democratic Front dans...

Palestine : L’armée d’occupation israélienne réprime sauvagement les jeunes mobilisés contre le vol des...

Tous les soirs sans exception, alors qu’ils organisent une veillée pour empêcher les colons de s’emparer de leurs maisons, les forces d’occupation...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :