Cameroun : Voici l’immense projet de Francis Ngannou pour son pays

Le champion poids lourd de MMA, Francis Ngannou a entamé depuis le 26 avril une visite dans son pays, le Cameroun. Il vient d’annoncer à Batié, sa ville natale, la construction d’infrastructures sportives sur toute l’étendue du territoire national.

C’est une foule en extase brandissant des pancartes à son effigie qui a accueilli le champion de MMA à Batié, son village natal. Le champion a fait preuve d’humilité devant le moment que ne lui procure jamais sa liste de combats reportés « Je ne suis pas une légende. Je suis juste un enfant de ce village qui a cru en lui et qui aujourd’hui est de retour à la maison. Le sentiment qu’on éprouve lorsqu’on est chez soi est irremplaçable », a déclaré Francis Ngannou, qui se souvient avoir surmonté plusieurs challenges dans ce pays pour toucher son rêve. Le champion œuvre depuis plusieurs années à donner le sourire aux nécessiteux. Le 1er mai dernier, il a indiqué qu’une importante quantité de dons sera remise à plusieurs associations de l’arrondissement de Batié.

 Il s’agit notamment des denrées de première nécessité. Elles seront distribuées par la Fondation Francis Ngannou qui s’est donnée pour mission d’éduquer, de construire, d’entraîner dans des gymnases dédiés. L’association dispose d’un centre d’encadrement à Batié qui, durant les deux dernières années a permis à plusieurs centaines de jeunes de s’entraîner aux arts martiaux. Si le projet réjouit déjà une bonne partie des jeunes de cette localité, Francis Nganou entend aller plus loin. « Le projet est immense, nous voulons mettre sur pied des complexes d’entraînement de cet ordre sur toute l’étendue du territoire national, afin que les jeunes puissent pratiquer au quotidien. 

L’espace permettra également aux jeunes de se développer personnellement, de croire en leurs rêves et en eux-mêmes », rassure l’athlète. Du haut de ses multiples distinctions, il veut montrer à son pays que dans sa quête des sacres mondiaux, son cœur bat toujours aussi fort pour la nation qui l’a vu naître. Rappelons que le pratiquant camerounais d’Arts Martiaux Mixtes s’est imposé dimanche 27 mars contre le Croate Stipe Miocic en devenant le champion des poids lourds de cette discipline. Un couronnement qui suscite les vivats au Cameroun jusqu’au sommet de l’Etat. Pourtant cet intérêt en hauts lieux , l’athlète ne s’en félicite pas autant.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Israël : Ce qu’on ignore sur Naftali Bennett, le remplaçant de Netanyahu

Naftali Bennet est un juif religieux dont la fortune est chiffrée à plusieurs centaines de millions de dollars,...

Cameroun-Urgent : Yaoundé séquestre un journaliste

C'est le site d'information Mimi Mefo Info (MMI) qui a publié l'information ce 13 juin 2021. Le média indique Theodore Mih...

Absence ou présence de Maurice Kamto au Meeting de Paris : Wilfried Ekanga...

Karl Marx disait : " Un spectre hante l'Europe, le spectre du communisme ", et je vais ajouter : " Un spectre...

Cameroun : Paul BIYA pleure à nouveau « sa CAN »

À un peu moins de 7 mois de la tenue de la Grand-messe du football africain, l’incertitude est grande relativement à sa...

Menaces de mort contre Laurent Gbagbo : Christian Vabé met en garde et annonce...

Le rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (RPCI-AC) a appris par voie de presse que le Président Laurent Gbagbo serait...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :