Cameroun-Urgent : Yaoundé séquestre un journaliste

Cameroonvoice a appris que les forces de sécurité ont procédé ce 13 juin 2021 à l'interpellation d'un directeur de publication dans la ville de Yaoundé sans raison officielle.

C’est le site d’information Mimi Mefo Info (MMI) qui a publié l’information ce 13 juin 2021. Le média indique Theodore Mih Ndze, journaliste au sein du journal The Voice, a été arrêté par les forces de sécurité à Yaoundé. Aucune raison n’a été donnée concernant son interpellation jusqu’à cette heure. Ce cas d’interpellation arbitraire en rappelle beaucoup d’autres au Cameroun. L’on se souvient que le lanceur d’alertes Paul Chouta qui a récemment été relaxé a passé plusieurs mois en détention. Il a bien souvent été victime des actes de torture au sein de la prison. L’on ignore le lieu où est détenu Theodore Mih Ndze et le traitement qui lui est réservé actuellement.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

L’affaire Eric Christian Nya prend désormais une autre tournure....
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Urgent : 16 morts après un accident à Yaoundé

Au moins 16 personnes ont été tuées jeudi matin dans un accident sur une autoroute à Awae,...

Crise anglophone Médecins sans frontières quitte le Nord-ouest

Les autorités camerounaises ont accusé le groupe humanitaire d'aider des groupes séparatistes dans la région du nord-ouest, une accusation que le groupe...

Voici pourquoi Issa Hayatou a été suspendu par la Fifa

Mauvaise nouvelle pour le football camerounais. De source bien introduite, la Fifa annonce ce mardi 3 août 2021, que la Chambre de jugement...

Affaire Malicka : Martin Camus Mimb et son compagnon plaident coupables

C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement aux insultes formulées par leurs proches et sympathisants ; aux accusations de complots...

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :