Cameroun : Le procès de la dernière chance pour le transgenre Shakiro

Condamné à cinq ans de prison le 12 mai dernier pour tentative d’homosexualité, le tristement célèbre transgenre Shakiro et son compagnon Patricia sont de nouveau à la barre ce 13 juillet 2021 après un appel interjeté par leur défense.

62 jours après leur condamnation en 1ère instance à 5 ans de prison ferme pour tentative d’homosexualité, Shakiro et Paticia vont-ils retrouver la liberté ? C’est ce les audiences suite à l’appel de leur avocate Me Alice Kom permettront de savoir. Ce 13 juillet 2021 a justement marqué le début du nouveau tournant dans cette affaire à la Cour d’Appel de Douala. Rappelons que Shakiro (également connue sous le nom de Mildred Loic) et Patricia (Moute Rolland) ont été arrêtées par la police militaire dans un restaurant lors d’un repas dans la ville de Douala le 8 février. La police les a ciblés pour leur « homosexualité » en raison des vêtements qu’ils portaient.

Outre la « tentative d’homosexualité », le tribunal les avait également reconnus coupables d’outrage public à la pudeur et de défaut de présentation d’une pièce d’identité. Elles ont en outre été condamnées à une amende de 200 000 francs CFA.  Une pétition en ligne adressée au gouvernement du Cameroun, à la Commission camerounaise des droits de l’homme et aux organismes internationaux a été mise en place pour demander la libération de Shakiro et Patricia.

Selon le code pénal camerounais, promulgué par la loi n° 2016-007 du 12 juillet 2016, l’homosexualité est condamnée au Cameroun, notamment les relations sexuelles entre les personnes de même sexe prises en flagrant délit 

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Bamako, Tombouctou, Kadiolo, Bougouni, Gao… : L’historique démonstration de force du peuple malien contre...

Appelé à prendre leur destin en mains après le lâchage de la CEDEAO qui a opté –à l’instigation présumée de la France-...

Rebecca Enonchong et la taxe sur les transferts d’argent, ou le mobile banking expliqué...

Comme la majorité de ses compatriotes, la fondatrice d’AppsTech est particulièrement remontée contre la décision du gouvernement –cautionnée par l’Assemblée Nationale- d’imposer...
video

“Ils ont tué Kadhafi, détruit la Lybie, et veulent détruire le Mali” : Kemi...

L’onde de choc créée au sein de l’opinion africaine par les sanctions de la CEDEAO contre le Mali...

CAN 2021 : des attaques meurtrières signalées dans les régions anglophones

Alors qu'ils avaient prévenu le gouvernement sur l'éventualité des attaques armées durant la CAN, les séparatistes viennent de mettre leur menaces à...

Sanction contre le Mali : désillusion de la France à l’ONU

Alors que la France avait introduit une résolution pour avaliser les sanctions décidées par la CEDEAO contre le Mali, le projet a...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :