Cameroun : le Canal d’or 2021 au cœur d’une critique identitaire

Organisée tous les ans pour récompenser les meilleures productions culturelles camerounaises et africaines, la cérémonie portée par la chaîne privée Canal 2 international est fustigée par certaines voix au motif de la marginalisation de certaines aires culturelles du Cameroun.

La publication des plus de 80 nominés pour les Awards de la chaîne Canal 2 internationale n’a pas fait que des heureux au Cameroun. Les acteurs culturels de la partie septentrionale du Cameroun semblent aux abonnés absents. C’est ce que fait remarquer le journaliste Guibai Gatama, porte-parole du mouvement 10 millions de Nordistes. Le patron de l’hebdomadaire L’Œil du Sahel s’est souvent indigné de la faible représentativité des Camerounais du Grand Nord dans les concours administratifs, l’administration, et surtout la sphère politique. « On a nominé des artistes pour le Canal 2 Or. Si je parle, on dira encore que ce n’est pas l’équilibre régional ici, que c’est le mérite.

Même dans le domaine de la culture, nous manquons cruellement de visibilité » regrette Guibai Gatama. Il est pourtant loisible de remarquer que dans un souci d’internationalisation comme d’habitude, l’édition 2021 de Canal d’or a fait la part belle aux artistes internationaux dans plusieurs catégories. Comme pour faire entorse à un célèbre précepte « Que chacun balaie devant sa porte, et les rues seront propres. », la conception de Canal 2 est visiblement toute autre. Elle balaie dans la cour du voisin avant de penser à sa propre porte.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

C'est un contrôle de éléments de la gendarmerie...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
Le meurtre de la jeune Cora Louise Ndialle a...
Assimi Goïta n’y va pas du dos de la...

Autres actualités

Cameroun : Sébastien Ebala nie avoir demandé pardon à Paul Biya

C’est depuis sa cellule que le journaliste Sébastien Ebala a tenu à rétablir la vérité. Il a annonce être surpris de savoir...

Cameroun-Maurice Kamto sur les meurtres de Buéa « Il est temps d’exprimer enfin notre...

Le jeudi 14 octobre 2021 n’est pas loin d’une nouvelle journée noire pour le Cameroun selon le président Maurice Kamto. Une journée qu’on...

Le combat doit se mener en Afrique

Si certaines personnes se réjouissent que ces jeunes aient parlé sans fard au président français, d'autres se posent les questions suivantes :...

Cameroun-Buéa : le crime contre l’avenir, la réaction du gouvernement

Elle n’avait que 5 ans, elle n’en aura pas plus hélas ! La jeune Cora Louise Ndialle a été arrachée à la vie...

Cameroun : Enceinte de 8 mois, elle est détenue et torturée

Les bavures de Moja Moja John Ikome alias Moja Moja, officier du BIR et chef traditionnel, a récemment infligé...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :