Cameroun : l’armée camerounaise désarmée dans le Nord-Ouest

Suite à un violent affrontement ce 16 septembre 2021 contre des combattants séparatistes, plusieurs soldats camerounais ont été abattus, leurs armes saisies et leurs engins brûlés.

C’est dans la périphérie de Ndop, dans la région du Nord-Ouest, que la bataille armée entre les forces régulières du Cameroun et les groupes séparatistes a eu lieu ce jeudi 16 septembre 2021. Un affrontement des plus violents, à en croire les témoignages et les séquences surréalistes, relayées par les combattants séparatistes sur les réseaux sociaux. Les vidéos montrent plusieurs soldats qui semblent avoir été tués et leurs armes saisies par des combattants séparatistes. On peut également voir deux voitures blindées brûlées par les combattants.

Plus de 10 soldats camerounais ont péris les armes à la main, mais le gouvernement n’a pas encore officiellement communiqué sur le bilan de cet assaut côté armée, mais il nous revient qu’il fait suite à la fermeture de la ville décrétée depuis 3 semaines par certaines factions séparatistes. Le gouvernement a voulu imposer sa position en faisant barrage à cette interdiction, d’où cet autre bain de sang qui vient alourdir les dégâts de la crise dans les régions à majorité anglophone.

Les vidéos montrent plusieurs soldats qui semblent avoir été tués et leurs armes saisies par des combattants séparatistes. En effet, malgré les multiples appels pour la résolution de cette crise depuis 2016 par la voie d’un dialogue sincère, le régime Biya a toujours opté pour la méthode forte. Une option désespérée, car l’armée continue de faire les frais de cette crise comme ce 16 septembre 2021.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

C'est un contrôle de éléments de la gendarmerie...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
Les déclarations du journaliste sont sans appel. Parlant des...
Assimi Goïta n’y va pas du dos de la...

Autres actualités

Cameroun : Sébastien Ebala nie avoir demandé pardon à Paul Biya

C’est depuis sa cellule que le journaliste Sébastien Ebala a tenu à rétablir la vérité. Il a annonce être surpris de savoir...

Cameroun-Maurice Kamto sur les meurtres de Buéa « Il est temps d’exprimer enfin notre...

Le jeudi 14 octobre 2021 n’est pas loin d’une nouvelle journée noire pour le Cameroun selon le président Maurice Kamto. Une journée qu’on...

Le combat doit se mener en Afrique

Si certaines personnes se réjouissent que ces jeunes aient parlé sans fard au président français, d'autres se posent les questions suivantes :...

Cameroun-Buéa : le crime contre l’avenir, la réaction du gouvernement

Elle n’avait que 5 ans, elle n’en aura pas plus hélas ! La jeune Cora Louise Ndialle a été arrachée à la vie...

Cameroun : Enceinte de 8 mois, elle est détenue et torturée

Les bavures de Moja Moja John Ikome alias Moja Moja, officier du BIR et chef traditionnel, a récemment infligé...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :