Urgent : Un gendarme tue un enfant à Buéa

Cameroonvoice a appris qu'un enfant a été tué par balle ce 14 octobre lors d'un contrôle de Police musclé et armé à Molyko dans la commune de Buéa.

C’est un contrôle de éléments de la gendarmerie qui a tourné au vinaigre. Alors qu’une dame accompagnait ses enfants ce 14 octobre 2021 à l’école, elle est stoppée par un agent de Police. Alors que la dame ne se montrait pas particulièrement violente, une balle va s’échapper de l’arme du flic et va tuer sur le carreau sa fille à bord du véhicule. L’on ignore véritablement la cause profonde de ce drame, mais on est fondé de dire que le policier était en tort.

Ces derniers ont l’habitude des contrôles pour prendre de l’argent auprès des usagers; “500 FCFA” auraient fait l’affaire selon certains habitués. Dans le même temps, les contrôles de routine ne sont pas censés être effectués par des agents des forces de l’ordre portant une arme à feu. La ville a très vite sombré dans une colère amère et une ambiance lourde. Le gendarme a été tué par la foule en furie.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Voici l'intégralité de son analyse
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
C'est un communiqué publié le 13 novembre...

Autres actualités

Cameroun-Covid-19 : la stratégie de KmerTech et ses partenaires pour accentuer la lutte

100 acteurs en présentiel et plus de 3 000 participants en ligne, voilà le public que la conférence nationale T-I-E organisée entend...

« Notre lutte c’est la cause du Cameroun. Et c’est là… toute la différence...

La véritable motivation derrière les arrestations illégales et les longues détentions des militants du MRC sous de fallacieux prétextes que les auteurs...

FECAFOOT : l’humiliation de Samuel Eto’o

Voici l'intégralité de son analyse Ce que les sportifs camerounais doivent...

FECAFOOT : la candidature de Samuel Eto’o retenue

8 jours après le dépôt de sa candidature pour le poste de président de la Fédération camerounaise de...

Cameroun : l’administration musèle l’opposition positive selon Mamadou Mota

Il était présent aux côtés de Maurice Kamto lors de l’interdiction de la manifestation de 24 novembre prévue se tenir à l’Hôtel...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :