Affaire Mirabelle Lingom : Vérités sur les suspects interpellés

Morte le 6 septembre dernier à la suite de diffamations et de multiples violences, Mirabelle Lingom deux arrestations ont déjà été effectuées. Notamment deux camarades de l'opposant Cabral Libii.

Clotaire Nguedjo a été arrêté le 1er novembre 2021 aux alentours de 16h. Il déférait à une convocation dans le cadre de l’affaire Mirabelle Lingom. 2 jours après, c’est Jean Louis Batoum qui va être arrêté à 11h à son domicile suite aux renseignements. Il avait refusé de se rendre à la brigade de recherche de Ndogbat le 2 novembre 2021. Les deux militants du PCRN de Cabral Libii sont actuellement détenus à la brigade de recherche de Ndogbat.

Réagissant à cette arrestation, le PCRN invoque des manœuvre ourdies par des concurrents politiques « Ces concurrents politiques et leurs réseaux  de communication non avoués, mais assumées sur les réseaux sociaux, ont des complicités dans le circuit judiciaire ; et qu’ils tentent d’instrumentaliser la justice républicaine , à des fins de destruction d’un concurrent politique , incapable de le battre sur le champs des idées », a écrit Anne Féconde NOAH BILOA, la Porte parole de Cabral LIBII. Les mis en cause seront auditionnés par le procureur de Ndokoti, mais déjà Cabral LIBII, et le bureau politique de son parti appellent leurs camarades à rester sereins, car « Clotaire Nguedjo, Jean-Louis Batoum, Fritz Frantz Messey et Bapès ne sont ni des violeurs, ni des tueurs. »

Avant sa mort, la jeune Mirabelle Lingom avait porté plainte contre ses détracteurs qui avaient tenté par tous les moyens de ternir son image. Alors que l’affaire était toujours pendante devant la justice, elle se verra agressée avant d’être violée par des individus non identifiés. Ce rebondissement permettra certainement d’en savoir un peu plus sur la fin tragique de la fille de 25 ans, il y a aussi un espoir que sa mémoire soit vengée.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Voici l'intégralité de son analyse
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
C'est un communiqué publié le 13 novembre...

Autres actualités

Cameroun-Covid-19 : la stratégie de KmerTech et ses partenaires pour accentuer la lutte

100 acteurs en présentiel et plus de 3 000 participants en ligne, voilà le public que la conférence nationale T-I-E organisée entend...

« Notre lutte c’est la cause du Cameroun. Et c’est là… toute la différence...

La véritable motivation derrière les arrestations illégales et les longues détentions des militants du MRC sous de fallacieux prétextes que les auteurs...

FECAFOOT : l’humiliation de Samuel Eto’o

Voici l'intégralité de son analyse Ce que les sportifs camerounais doivent...

FECAFOOT : la candidature de Samuel Eto’o retenue

8 jours après le dépôt de sa candidature pour le poste de président de la Fédération camerounaise de...

Cameroun : l’administration musèle l’opposition positive selon Mamadou Mota

Il était présent aux côtés de Maurice Kamto lors de l’interdiction de la manifestation de 24 novembre prévue se tenir à l’Hôtel...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :