Traitement salarial des enseignant : l’exemple qui vient de la Côte d’Ivoire

Lancée récemment en Côte d’Ivoire, un syndicat d’enseignants s’est fixé l’objectif de bannir totalement le non-paiement des salaires pour tous les personnels enseignants du pays.

Cet audacieux et éclairé défi est celui du Mouvement de Défense des droits des Enseignants du Privé de Côte d’Ivoire (MODDEP-CI). C’est le dixième mouvement syndical des enseignants des grandes écoles et universités privées de la Côte d’Ivoire. Durant une Assemblée Générale les responsables de l’entité ont été élus, et le ton des grands chantiers aussi. « Aujourd’hui, il est temps de nous mettre au travail et important de nous organiser pour notre bien-être. Le syndicalisme est sacrificiel et un syndicat ne dépend pas d’un patronat quelconque. Le syndicat n’est pas violent », a précisé Franck Wilfried Kouia, le premier Secrétaire Général National de ce mouvement dédié à la défense de la cause des enseignants. 

Les officiels du MODDEP-CI promettent un nouveau paradigme dans la sphère syndicale. Loin des grèves intempestives, le mouvement mise sur le professionnalisme et des actions fortes. « Les enseignants du supérieur privé ont perdu la confiance des syndicats. Et le MODDEP-CI veut parvenir à faire revenir ce climat de confiance entre les enseignants et leurs syndicats. Après la sortie du MODDEP-CI, on ne veut plus entendre qu’un établissement reste devoir à ne serait-ce qu’un seul enseignant », a prévenu Franck Wilfried Kouia. Pour atteindre cet objectif qui est de renouer la confiance entre les enseignants du supérieur privé, le Mouvement de Défense des droits des Enseignants du Privé de Côte d’Ivoire en appelle à la franche collaboration des autres syndicats dans le secteur.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Voici l'intégralité de son analyse
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
C'est un communiqué publié le 13 novembre...

Autres actualités

Cameroun-Covid-19 : la stratégie de KmerTech et ses partenaires pour accentuer la lutte

100 acteurs en présentiel et plus de 3 000 participants en ligne, voilà le public que la conférence nationale T-I-E organisée entend...

« Notre lutte c’est la cause du Cameroun. Et c’est là… toute la différence...

La véritable motivation derrière les arrestations illégales et les longues détentions des militants du MRC sous de fallacieux prétextes que les auteurs...

FECAFOOT : l’humiliation de Samuel Eto’o

Voici l'intégralité de son analyse Ce que les sportifs camerounais doivent...

FECAFOOT : la candidature de Samuel Eto’o retenue

8 jours après le dépôt de sa candidature pour le poste de président de la Fédération camerounaise de...

Cameroun : l’administration musèle l’opposition positive selon Mamadou Mota

Il était présent aux côtés de Maurice Kamto lors de l’interdiction de la manifestation de 24 novembre prévue se tenir à l’Hôtel...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :