Niger : les militaires français persona non grata

En désaccord avec la présence permanente des militaires français sur le sol nigérien, l’intersyndicale de travailleurs du Niger exige départ sans condition des troupes françaises.

C’est un communiqué publié le 13 novembre dernier qui a livré l’avis consterné de l’intersyndicale de travailleurs du Niger. L’entité est formelle, la présence des troupes françaises sur le sol nigérien n’a plus sa raison d’être. A l’origine de cette décision, l’inquiétude profonde des populations quant à la capacité des soldats français à assurer une parfaite sécurité du territoire.

De l’avis des Nigériens, les troupes françaises sur leur territoire constituent une force d’occupation illégale qui doit vite plier afin de permettre au pays de diversifier ses relations de partenariat et permettre aux forces de défense et de sécurité de bénéficier d’une formation et des équipements adéquats à la lutte. Le document est sans appel ” la solution française est désormais obsolète et doit être mise de côté pour l’intérêt du pays” lit-on.

Le ras-le-bol des Nigérien trouve sa motivation dans la suite d’un vent d’indignation qui souffle depuis peu contre les troupes françaises en Afrique. Dans ce sens, l’intersyndicale est admirative des démarches du Mali et du Burkina Faso. Le mouvement reconnait que le Mali est depuis plusieurs mois engagé à diversifier ses relations vers d’autres partenaires, la Russie notamment qui a livré des hélicoptères de combat et des armes et munitions. À cela s’ajoute d’autres discussions en cours pour trouver un cadre propice à la lutte contre le terrorisme et l’insécurité qui sévit au Mali depuis plusieurs années.

L’intersyndicale adresse félicite également le peuple burkinabé qui s’est depuis plusieurs jours réuni dans une série de manifestations réclamant le départ des troupes françaises de son territoire. Dans les jours à venir, il est prévu également une série d’activités de sensibilisation et de manifestation afin de réussir cette lutte patriotique au Niger. C’est à croire que les jours des troupes françaises sur le sol africains sont désormais très incerains.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Voici l'intégralité de son analyse
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
C'est un communiqué publié le 13 novembre...

Autres actualités

Cameroun-Covid-19 : la stratégie de KmerTech et ses partenaires pour accentuer la lutte

100 acteurs en présentiel et plus de 3 000 participants en ligne, voilà le public que la conférence nationale T-I-E organisée entend...

« Notre lutte c’est la cause du Cameroun. Et c’est là… toute la différence...

La véritable motivation derrière les arrestations illégales et les longues détentions des militants du MRC sous de fallacieux prétextes que les auteurs...

FECAFOOT : l’humiliation de Samuel Eto’o

Voici l'intégralité de son analyse Ce que les sportifs camerounais doivent...

FECAFOOT : la candidature de Samuel Eto’o retenue

8 jours après le dépôt de sa candidature pour le poste de président de la Fédération camerounaise de...

Cameroun : l’administration musèle l’opposition positive selon Mamadou Mota

Il était présent aux côtés de Maurice Kamto lors de l’interdiction de la manifestation de 24 novembre prévue se tenir à l’Hôtel...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :