Cameroun : l’administration musèle l’opposition positive selon Mamadou Mota

Témoin de l’interdiction ce 24 novembre de la conférence de presse initiée par les forces de l’opposition pour proposer un code électoral consensuel, l’homme politique Mamadou Mota a la conviction qu’il s’agit d’une autre manœuvre visant à museler l’opposition soucieuse de l’avenir du Cameroun.

Il était présent aux côtés de Maurice Kamto lors de l’interdiction de la manifestation de 24 novembre prévue se tenir à l’Hôtel Hilton de Yaoundé. « J’ai assisté à une autre étape de l’expression de la dictature. Un puissant sous-préfet au service de la plus abjecte des modes de gouvernance empêche une réflexion au double motif d’ingérence dans les compétences législatives et tenue en cours de la session parlementaire », rappelle le Vice-président du Mouvement pour la Renaissance du Cameroun.

Suite à la décision, les membres de la plateforme et tous les autres invités ont été tenus hors du cadre prévu par les forces de l’ordre.  « Déjà dans la forme les deux motifs sont redondants et expriment juste une volonté de remplissage d’un format A4 qu’un réel motif. Dans le fond, ces motifs justifient du caractère hostile et répressif de ce régime qui se sert de l’administration à des fins de musèlement de l’opposition », regrette-t-il. Une posture honteuse qui amène Mamadou Mota à se poser une question à mille inconnus « A la fin que laissera monsieur dans la démocratisation de ce pays ? », se demande-t-il.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Voici l'intégralité de son analyse
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...
C'est un communiqué publié le 13 novembre...

Autres actualités

Cameroun-Covid-19 : la stratégie de KmerTech et ses partenaires pour accentuer la lutte

100 acteurs en présentiel et plus de 3 000 participants en ligne, voilà le public que la conférence nationale T-I-E organisée entend...

« Notre lutte c’est la cause du Cameroun. Et c’est là… toute la différence...

La véritable motivation derrière les arrestations illégales et les longues détentions des militants du MRC sous de fallacieux prétextes que les auteurs...

FECAFOOT : l’humiliation de Samuel Eto’o

Voici l'intégralité de son analyse Ce que les sportifs camerounais doivent...

FECAFOOT : la candidature de Samuel Eto’o retenue

8 jours après le dépôt de sa candidature pour le poste de président de la Fédération camerounaise de...

Cameroun : l’administration musèle l’opposition positive selon Mamadou Mota

Il était présent aux côtés de Maurice Kamto lors de l’interdiction de la manifestation de 24 novembre prévue se tenir à l’Hôtel...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :