Cameroun : plus de dix mille personnes fuient le pays

Submergés par les violences intercommunautaires dans les régions septentrionales du Cameroun, plus de dix mille personnes prennent la route de l'exil.

Au cours des dernières semaines, des milliers de personnes originaires du Cameroun ont traversé les fleuves Logone et Chari pour trouver refuge au Tchad en raison des violences en cours. Il y a maintenant environ 100 000 personnes, dont la grande majorité sont des femmes et des enfants, qui vivent dans une vingtaine de sites informels. Nous mobilisons des équipes en réponse, afin de fournir des soins aux personnes dans le besoin.

“Les premiers conflits intercommunautaires entre pêcheurs Mousgoum et éleveurs Arabes-choas au Cameroun ont commencé en août de cette année”, explique Jessie Gaffric, chef de mission MSF (Médecins sans frontières) au Tchad. “Pendant quelques semaines, nous avons organisé des cliniques mobiles pour fournir des soins de base à 11 000 réfugiés au Tchad, avant que la situation ne se calme.”

Cependant, les violences ont repris de manière soudaine et brutale, comme le 8 décembre à Kousseri, une ville camerounaise à la frontière avec N’Djamena, la capitale du Tchad, en raison de tensions autour des ressources agricoles, pastorales et halieutiques, qui n’ont pas été résolues.

Quarante-trois personnes ont été blessées à l’arme blanche (cuteaux, machettes, flèches) ou à feu. Vingt-cinq d’entre elles ont dû être hospitalisées à N’Djamena en raison de l’absence de soins appropriés à Kousseri.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Bamako, Tombouctou, Kadiolo, Bougouni, Gao… : L’historique démonstration de force du peuple malien contre...

Appelé à prendre leur destin en mains après le lâchage de la CEDEAO qui a opté –à l’instigation présumée de la France-...

Rebecca Enonchong et la taxe sur les transferts d’argent, ou le mobile banking expliqué...

Comme la majorité de ses compatriotes, la fondatrice d’AppsTech est particulièrement remontée contre la décision du gouvernement –cautionnée par l’Assemblée Nationale- d’imposer...
video

“Ils ont tué Kadhafi, détruit la Lybie, et veulent détruire le Mali” : Kemi...

L’onde de choc créée au sein de l’opinion africaine par les sanctions de la CEDEAO contre le Mali...

CAN 2021 : des attaques meurtrières signalées dans les régions anglophones

Alors qu'ils avaient prévenu le gouvernement sur l'éventualité des attaques armées durant la CAN, les séparatistes viennent de mettre leur menaces à...

Sanction contre le Mali : désillusion de la France à l’ONU

Alors que la France avait introduit une résolution pour avaliser les sanctions décidées par la CEDEAO contre le Mali, le projet a...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :