La Chine en pole position pour diriger le monde en géopolitique

La République populaire de Chine a récemment célébré en grande pompe l'aube de sa nouvelle année, surnommée «l'année du tigre». Les rapports de l’Afrique du Sud et l’empire du milieu laissent penser que la Chine a tout pour se hisser sur le toit du monde.

Le tigre symbolise la force, la bravoure et l’indépendance. Plusieurs chefs d’État, dont le président Cyril Ramaphosa, ont adressé leurs vœux au président Xi Jinping au nom de plus d’un milliard de Chinois qui ont célébré le Nouvel An chinois 2022.

M. Ramaphosa a déclaré : «L’Afrique du Sud est reconnaissante à la République populaire de Chine pour son soutien tout au long de la pandémie, et notamment pour avoir œuvré afin que l’Afrique ait un meilleur accès aux vaccins Covid-19. La reprise mondiale dépend de la vaccination de tous. Nous ne sommes en sécurité que lorsque tout le monde l’est. Aucun pays, aucune communauté ne doit être laissée pour compte».

En effet, depuis le déclenchement de la pandémie, la Chine a fourni plus de 2 milliards de doses de vaccins à plus de 120 pays et organisations internationales. Elle a ainsi contribué à combler le déficit immunitaire international et à renforcer la coopération mondiale dans la lutte contre le Covid-19.

M. Ramaphosa a ajouté qu’il souhaitait que «le partenariat stratégique global entre la Chine et l’Afrique du Sud conduise à une croissance économique mutuelle, au développement et à une prospérité commune pour le reste du monde». La coopération bilatérale (pratique) entre Pékin et Pretoria n’a cessé de progresser tout au long de l’année.

Le commerce entre les deux alliés a réalisé une performance impressionnante, atteignant 54,35 milliards de dollars, en hausse de 50,7 % en glissement annuel. Il s’agit d’un record depuis 2015, ce qui indique que dans le cadre des relations amicales actuelles entre les deux nations, les retours économiques mutuels sont en hausse.

Par exemple, les exportations de l’Afrique du Sud vers la Chine ont atteint l’année dernière 33,23 milliards de dollars, en hausse de 59,6 % en glissement annuel. La Chine et l’Afrique du Sud ont également maintenu une communication et une coopération étroites au sein de l’ONU, du G20, des BRICS, du Focac et d’autres institutions multilatérales.

L’ascension rapide de la Chine en géopolitique a placé la puissance d’Asie de l’Est en pole position pour diriger le monde dans les efforts visant à mettre fin à la pandémie, «en atténuant la pauvreté, en réduisant les inégalités et en créant plus d’emplois», selon la déclaration de Ramaphosa.

#ctaText??#  Chine : À quel jeu jouent les États-Unis ?

L’ambassade de Chine en Afrique du Sud a organisé des célébrations virtuelles du Nouvel An qui ont attiré un grand nombre de participants. L’ambassadeur Chen Xiaodong a déclaré : «L’année du tigre» est une occasion unique de faire des progrès : «L’année du Tigre fait ses adieux à l’année du Bœuf».

L’ambassadeur Chen a expliqué : «L’année 2021 est une année charnière dans l’histoire du Parti communiste chinois et de notre pays. Sous la direction du Comité central du PCC, avec le camarade Xi Jinping au centre, nous avons célébré le centenaire du PCC ; nous avons atteint dans les délais prévus l’objectif de construire globalement une société modérément prospère, nous avons gagné la bataille contre la pauvreté et nous avons atteint notre premier objectif du centenaire. Le rajeunissement de la nation chinoise est entré dans un processus historique irréversible.»

Il a ajouté : «Au cours de l’année, nous avons maintenu notre leadership mondial en matière de développement économique et de réponse à la crise Covid-19. Notre PIB a augmenté de 8,1 % par an, ce qui nous place à une production économique totale de 17 700 milliards de dollars, représentant plus de 18 % de l’économie mondiale.»

Le volume du commerce extérieur de la Chine a également dépassé le seuil des 6 000 milliards de dollars pour la toute première fois, stabilisant ainsi la position de Pékin en tant que première nation commerciale du monde. Selon l’ambassadeur Chen, la diplomatie chinoise de l’année qui vient de s’écouler a été guidée par la Pensée Xi Jinping sur le socialisme aux caractéristiques chinoises dans la nouvelle ère et la Pensée Xi Jinping sur la diplomatie.

L’aube de l’année du Tigre a été célébrée quelques jours seulement avant le début des Jeux olympiques et paralympiques d’hiver de Pékin qui viennent de s’achever. L’ambassadeur Chen a déclaré que la Chine espérait que «les Jeux olympiques d’hiver favoriseront la paix, l’unité, l’espoir et le courage et ouvriront également la voie à l’humanité pour qu’elle se donne la main afin de vaincre le Covid-19».

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

La Chine resserre le nœud coulant autour du cou de Taiwan

Ces deux derniers jours, il ne semblait y avoir aucune autre nouvelle dans le monde que la visite à Taïwan de la...

« Je veux m’assurer que la vie de Glencore soit un enfer »Akere Muna

L’avocat international entend en tout cas se battre pour qu’elle, l'affaire Glencore, continue de faire les gros...

Nancy a bravé le dragon chinois mais a-t-elle gagné

N’est-ce pas ? Pas vrai ?! Et bien…… Oui,...

Washington se cache derrière une vieille dame pour provoquer la Chine

Les États-Unis viennent de nous montrer qu’ils peuvent descendre encore plus bas que leurs créatures ukro-nazies du bataillon Azov, passés maitres dans...

La bombe suprême tranchera la guerre

Washington est « profondément préoccupé » par le fait que Moscou utilise maintenant l’usine comme base militaire et tire sur les forces ukrainiennes autour...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :