Cameroun : Un réseau des journalistes des questions climatiques

Constituée le 2 juin 2022 à la suite d'une assemblée générale constitutive, le Réseau des journalistes africains spécialisés sur le développement durable et le changement climatique (Rjacc-Kamer) antenne Cameroun est en place et se mettra à l'œuvre en prélude à la COP 27 prévue en novembre prochain en Egypte.

Le réseau

Le Réseau des journalistes africains spécialisés sur le développement durable et le changement climatique (Rjacc-Kamer) antenne Cameroun est en place depuis le 2 juin 2022. A la suite d’une assemblée constitutive, le journaliste Gibrile Kenfack Tsabdo a été élu président de ce réseau des journalistes des questions climatiques. Il va conduire une assemblée constituée d’une douzaine d’homme de médias qui ont un projet commun.

“Le principal chantier sur lequel le réseau devra s’appesantir est la réalisation d’un travail de recherche sur les changements climatiques au Cameroun en particulier et sur le continent africain en général. Cette contribution scientifique s’inscrit dans le cadre de la tenue, en novembre prochain de la COP 27 sur les changements climatiques en Egypte.”, a expliqué le président du réseau des journalistes des questions climatiques.

Et d’ajouter que “Les membres du réseau doivent produire à la fin de chaque mois, leur contribution en terme d’articles qui sont acheminés à l’association suisse Africa 21. L’enjeu est d’attirer l’attention des pouvoirs publiques, des populations et de la société civile sur la réalité des changements climatiques“, assure Gibrile Kenfack Tsabdo.

Urgences pour le réseau des journalistes des questions climatiques

En réalité, l’urgence est réelle à analyse du calendrier décadaire de l’observatoire national sur les changements climatiques. Le document indique que plusieurs localités du Cameroun font de plus en plus face à des glissements de terrain et des inondations qui causent des pertes en vies humaines.

Dans le même temps, la dégradation des mangroves dans les zones côtières comme Manoka entraîne l’élévation du niveau de la mer et la raréfaction du poisson. Au plan continental,l’Organisation météorologique mondiale (OMM) faisait état d’une augmentation continue des températures, une accélération de l’élévation du niveau de la mer, des phénomènes météorologiques et climatiques extrêmes, dont des inondations, des glissements de terrain et les sécheresses etc.

#ctaText??#  Cameroun : l'autre Covidgate by Manaouda Malachie ?

“Face à ces clichés, il est important que les journalistes puissent parler d’une seule voie”, croit fermement le journaliste de ce réseau des journalistes des questions climatiques . L’entité bénéficie du soutien de l’association Africa 21; lancée en 2019 pour la promotion du développement durable et la mise en œuvre de l’agenda 2030 de l’Organisation des Nations Unies.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Washington confirme avoir mené des cyberopérations offensives contre la Russie

Les renseignements américains menaient des cyberopérations offensives contre la Russie afin de soutenir l’Ukraine dans son conflit contre...

Jacques Baud : « Les Russes sont plus pragmatiques que les Occidentaux »

Que se passe-t-il sur le front de l’est ? « Les pertes ukrainiennes sont massives, les forces armées perdent...

Important financement au Fonds pour l’environnement mondial

C’est un appui nettement à la hausse pour le Fonds pour l’environnement mondial ; 5, 33 milliards de...

Liste complète des nominés pour les CAF Awards 2022

La CAF a publié la première liste des nominés pour les CAF Awards 2022 qui se tiendront le 21 juillet 2022 à...

Les 8 premières villes d’affaires en Afrique, selon le dernier classement de l’indice

Statista a récemment publié son rapport sur l'indice mondial des villes d'affaires, qui détaille certaines des meilleures villes...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :