Trois pays supplémentaires vont rejoindre les BRICS

Le royaume, ainsi que la Turquie et l'Égypte, pourraient poser leur candidature l'année prochaine, a déclaré le président du Forum des BRICS aux médias russes.

L’Arabie saoudite, la Turquie et l’Égypte prévoient de rejoindre les BRICS, et leurs candidatures potentielles pourraient faire l’objet de discussions et de réponses lors du sommet de l’année prochaine en Afrique du Sud, a déclaré jeudi aux médias russes Purnima Anand, présidente de l’organisation.

“Tous ces pays ont manifesté leur intérêt pour l’adhésion aux [BRICS] et se préparent à déposer une demande d’adhésion. Je pense qu’il s’agit d’une bonne chose, car l’expansion est toujours bien accueillie ; elle renforcera certainement l’influence mondiale des BRICS”, a-t-elle déclaré au journal russe Izvestia.

Les nations BRICS (Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud) représentent plus de 40 % de la population mondiale et près d’un quart du PIB mondial. Les objectifs déclarés du bloc comprennent la promotion de la paix, de la sécurité, du développement et de la coopération au niveau mondial, ainsi que la contribution au développement de l’humanité.

Selon Mme Anand, la question de l’expansion a été soulevée lors du sommet des BRICS de cette année, qui s’est tenu fin juin à Pékin.

La présidente du Forum des BRICS a déclaré qu’elle espérait que l’adhésion de l’Arabie saoudite, de la Turquie et de l’Égypte ne prendrait pas beaucoup de temps, étant donné qu’ils “sont déjà engagés dans le processus”, tout en doutant que les trois pays rejoignent l’alliance en même temps.

“J’espère que ces pays rejoindront les BRICS assez rapidement, car tous les représentants des membres principaux sont intéressés par l’expansion. Cela viendra donc très bientôt”, a ajouté M. Anand.

La nouvelle de l’intention des trois pays de rejoindre les BRICS intervient après que l’Iran et l’Argentine ont officiellement demandé à en faire partie fin juin. Le porte-parole du ministère iranien des affaires étrangères, Saeed Khatibzadeh, a qualifié le bloc de “mécanisme très créatif présentant de larges aspects”.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

La nouvelle approche américaine en Afrique

Nouvelle stratégie Dans leur nouvelle stratégie à l’égard de l’Afrique subsaharienne, dévoilée ce 8 août par la Maison...

L’OTAN veut donc vaincre la Russie mais ne veut pas d’une guerre totale

Le chef de l’OTAN, Jens Stoltenberg, a révélé cette semaine la criminalité cynique de l’axe militaire dirigé par...

Zelensky pourrait mourir aux mains des Ukrainiens eux-mêmes

De moins en moins de personnes en Ukraine font confiance à l’actuel président du pays, Volodymyr Zelensky. Son autorité s’effondre tant au...

La lâcheté contre la bravoure

Une nouvelle journée noire pour Donetsk… Revenant de mon service, un nouveau massacre perpétré au cœur de Donetsk par...

La Chine resserre le nœud coulant autour du cou de Taiwan

Ces deux derniers jours, il ne semblait y avoir aucune autre nouvelle dans le monde que la visite à Taïwan de la...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :