Production du pétrole : l’Angola devance le Nigéria

Le Nigeria a perdu sa place de premier producteur de pétrole en Afrique au profit de l'Angola, selon les initiés du secteur, et pourrait bientôt devenir le troisième producteur après la Libye.

Les analystes pétroliers affirment que les difficultés de production du Nigeria surviennent au pire moment, alors que les prix du pétrole ont bondi, en partie à cause de l’invasion de l’Ukraine par la Russie.

Selon la commission nigériane de régulation du pétrole, la production pétrolière du pays en août est tombée à 972 000 barils par jour, contre environ 1,1 million de barils par jour en juillet.

Cela a permis à l’Angola de dépasser le Nigeria dans la production mensuelle de pétrole pour la troisième fois cette année. Les autres mois ont été mai et juin.

La production pétrolière du Nigeria est en baisse constante depuis des mois. Les autorités accusent l’augmentation des vols de pétrole brut et des sabotages sur les sites de production.

La Nigerian National Petroleum Corporation (NNPC) a récemment déclaré que des voleurs issus de toutes les couches de la société, y compris des groupes religieux, dérobaient 200 000 barils de pétrole brut par jour.

Emmanuel Afimia, expert en pétrole et en gaz, a déclaré que la position du Nigeria en tant que premier producteur de pétrole d’Afrique a des conséquences.

“Il envoie en fait un mauvais signal au marché mondial du pétrole”, a déclaré M. Afimia. “Le pays pourrait perdre peu à peu son influence sur le marché mondial, et il pourrait être difficile pour le Nigeria de contribuer aux décisions sur le marché mondial au fil du temps. Et surtout, les acheteurs pourraient commencer à paniquer, car si l’on examine les raisons de ce déclin, les acheteurs penseront que le Nigeria perd lentement son emprise.”

La perte de production se traduit également par des milliards de dollars de manque à gagner. Les prix mondiaux du pétrole ont grimpé en flèche en mars, peu après l’invasion de l’Ukraine par la Russie, et le pétrole se négocie toujours à environ 96 dollars le baril.

#ctaText??#  Les États-Unis pompent les poches des Européens avec l’excuse de la guerre

À ce niveau, le pétrole brut se négocie 36 % au-dessus de la référence du Nigeria pour son budget 2022.

Mais en juillet, la NNPC a déclaré des recettes nulles provenant des exportations de pétrole brut, contre des gains de 5,96 millions de dollars en juin.

Vendredi dernier, le président Muhammadu Buhari a institué un comité sur l’économie nationale et a immédiatement discuté des problèmes de vol de pétrole avec la nouvelle équipe.

Il a déclaré que le vol met le pays dans une position économique précaire.

“La chute de la production est essentiellement due à un sabotage économique”, a déclaré le président. “Produire à environ la moitié de notre quota OPEP nous a privés de revenus et de devises étrangères dont nous avons tant besoin. Le gouvernement travaille sans relâche pour inverser cette situation.”

Afimia a déclaré que les autorités doivent s’attaquer aux vols et investir davantage dans la production pétrolière avant que les entreprises puissent augmenter la production mensuelle.

“Une fois que le pays sera en mesure d’accroître sa surveillance et d’améliorer la sécurité également, cela encouragera vraiment les entreprises existantes à maximiser leur production. La confiance sera restaurée”, a-t-il déclaré.

La semaine dernière, le syndicat des travailleurs du pétrole du Nigeria a déclaré que les vols massifs de pétrole brut mettaient en danger la sécurité et l’emploi des travailleurs et a menacé de se mettre en grève si le problème n’était pas résolu.

Les autorités nigérianes affirment avoir amélioré la surveillance des actifs pétroliers, notamment dans les zones sujettes au bunkering et au vandalisme.

Ce mois-ci, les autorités chargées de la sécurité ont arrêté 122 voleurs de pétrole et déclaré que les agents ont récupéré près de 36 millions de litres de pétrole volé et 22 millions de litres de diesel.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Sergueï Lavrov dénonce les fake news de l’Occident

Le chef de la diplomatie russe a évoqué de nombreux sujets liés au conflit en Ukraine et aux...

Prévention des catastrophes climatiques : l’exemple qui vient de l’Erythrée

Pour ce faire, l'Érythrée s'efforce de conserver l'eau en construisant des réservoirs d'eau, petits et grands. Plus de...

Inédit : l’explosant discours d’Abdoulaye Maiga, 1er Ministre du Mali à , qui a...

S'exprimant devant la tribune des Nations unies notamment à l’occasion du Débat général de la 77ème Session ordinaire...

Le message de Roger Mila après la défaite du Cameroun

L'ancien Lion indomptable Roger Milla estime qu'on ne doit pas juger Song et Eto'o après la défaite contre l'Ouzbékistan.

Réaction de Samuel Eto’o après la défaite face à l’Ouzbékistan

Ģ vous propose l'intégralité de la réaction de Samuel Eto'o après la défaite (2:0) du Cameroun contre l'Ouzbékistan le 23 septembre à...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :