Cameroun-Nouvel ambassadeur français : 5 raisons de s'inquiéter

Cameroun-Nouvel ambassadeur français : 5 raisons de s'inquiéter

Le poste d’ambassadeur est un poste politique, mais également la diplomatie a trois (03) fonctions : 

– La Représentation

– La Protection

– La Négociation


Sauf que l’une des missions officieuse d’une ambassade c’est également “L’ ESPIONNAGE”. Malheureusement cette dimension n’est pas trop intégrée dans notre approche ( approche africaine) envers les autres pays dit “Puissants”. L’arrivée de cet ambassadeur pour moi est signal fort à l’endroit du Cameroun et mieux encore à l’endroit des africains quoique des exemples dans ce sens sont légions.

Il faut lire cette actualité dans son contexte.
1- Elle arrive dans un contexte où cette décision avait été prise par le président français bien avant sa tournée en terre africaine pour ce que nous connaissons tous aujourd’hui. N’ ayant pas obtenu ce qu’il espérait avoir en terre camerounaise pour preuve, la conférence de presse, la durée des échanges avant la conférence de presse et enfin le séjour écourté contrairement à ce qui avait été annoncé initialement.

Donc ce n’est que suite à ça qu’après avoir décollé du sol camerounais que celui-ci confirme la nomination de cet ambassadeur au Cameroun. Comme quoi si les choses s’ étaient passées autrement peut être, je dis bien peut-être il n’aurait pas eu à nous envoyer cet ambassadeur.


2- Aujourd’hui, il y a tout un front occidental qui est entrain de se dresser contre l’Afrique, mais aussi contre la forte pénétration russe, chinoise et turc en Afrique. Je prends pour preuve la loi votée au congrès américain, il y a de cela quelques mois pour soi dit en passant “LUTTER CONTRE LES ACTIVITÉS RUSSES EN AFRIQUE”. où il est clairement détaillé l’usage du “SOFT POWER” Comme outil premier dans cette lutte alors qui d’autre que des spécialistes de cette pratique pour les appliquer.


3- Quand on sait que ce Général est un ancien commandant de l’école de guerre de Saint-Cyr en France où sont passées bon nombre de nos officiers et officiers supérieurs, si à ça vous ajoutez la forte emprise encore des réseaux françafricains à l’intérieur de nos États, vous comprenez très vite que l’arrivée de ce Monsieur est une menace pour la Paix et la Sécurité dans notre pays.

#ctaText??#  Cameroun-Crise anglophone : 5 ans après


4- N’oublions jamais que sur le plan politique et économique, la perte de l’influence française sur ses anciennes colonies l’ont obligé aujourd’hui à se redéfinir et à revoir son approche avec ses anciennes colonies non pas dans un partenariat gagnant-gagnant, mais plutôt dans l’usage et la pratique du “SOFT POWER” à savoir la multiplication des actions et  “OPÉRATIONS CLANDESTINES” ou ” OPÉRATIONS SECRÈTES” dont cet ambassadeur en est un maître.


5- Enfin les Africains doivent intégrer le fait que le monde est une ” JUNGLE PLANÉTAIRE”. Les relations internationales sont de plus en plus violents pour preuve l’analyse du jeu des acteurs internationaux. Alors toujours croire que le “POLITIQUEMENT CORRECT” existe dans ce milieu hypocrite et violent serait faire preuve de naïveté sans pareille.

En fonction des objectifs fixés par les États, de leur politique étrangère qui sont essentiellement” PRÉDATRICE ET PREVARICATRICE” pour le cas des pays puissants ( USA , ANGLETERRE, FRANCE etc….). Dans un tel contexte toujours analyser les choix et décisions des autres sous le prisme du “NORMAL” serait mal connaître la ” Real Politik Internationale”.


CONCLUSION : l’arrivée de cet ambassadeur français au Cameroun 🇨🇲 est une réponse au nouveau calendrier occidental qui voudrait non seulement recoloniser l’Afrique mais plus encore réduire au maximum l’influence Russe sur le sol Africain. Aux Africains de se poser les bonnes questions et de rapidement y trouver les solutions. Sinon je puis vous rassurer que nous sommes repartis pour encore au moins quatre (04) siècles de neocolonisation.

Par Charly KENGNE

Facebook Comments
Leave a comment

Send a Comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *