La déclaration de guerre

Il semble évident que le sabotage de North Stream 1 et 2, ne peut être qu’occidental.

Polonais, britannique ou américain. Les russes n’y avaient aucun intérêt. Ils pouvaient, simplement, procéder au remontage des manettes.

Quand on attaque une infrastructure énergétique, c’est une déclaration de guerre. Mais les « Zeuropéens », ne veulent pas la voir.

Pourtant, il faut bien voir la vérité.

Les trublions à courte vue, n’ont pas anticipé le plus important. Personne ne peut remplacer les Russes comme fournisseur, et le continent va plonger dans la ruine et la misère, et le maintien de ces élites si lécheuses de culs américains, risque d’être problématique.

Mais ça, inutile de dire que ce n’est même pas anticipé. La seule chose (peu) pensée, c’est que ça empêchera Moscou et Berlin de se rapprocher. Bilan à courte vue, et à très courte échéance, certainement accueillie avec soulagement dans les milieux politiques, qui n’aiment pas choisir, mais ont sans doute beaucoup, beaucoup de cadavres dans leurs placards.

Valises de billets, vidéos compromettantes, la corruption est le meilleur des moyens.

Avec un pouvoir hollywoodien, prompt à médiatiquement tuer, rien n’est plus facile que de tuer.

Bien sûr les russes ont encore, un peu, reculé. Mais tripler les effectifs résoudra les problèmes, pendant que les stocks occidentaux, eux, s’effondrent. Le tonus occidental des économies s’effondre.

Et le russe ne pourra pas toujours porter le chapeau.

Après, il est aussi compliqué de vouloir faire la guerre, alors qu’on a supprimé les usines, ou qu’on a tellement réduit les capacités que cela devient risible.

Les dirigeants américains ont sans doute aussi, très peu anticipé que l’Europe occidentale pourrait devenir un trou noir de l’économie mondiale, et totalement l’aspirer, USA compris.

source : La Chute

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Georges Weah prédit une lourde sanction pour l’Algérie

A l'évidence, l'escalade vire aux extrêmes depuis l'élimination in extremis de l'Algérie en terre algérienne par les Lions...

Mali/Guinée/Burkina: une force “anti-coup d’Etat”?

« La Communauté économique des États de l'Afrique de l'Ouest veut se doter d'une force militaire anti-terroriste et anti-coup d'État. » L'annonce a été...

Non, ce n’est pas Poutine qui a commencé la guerre en Ukraine

« L’entrée de l’Ukraine dans l’OTAN est la plus brillante de toutes les lignes rouges pour l’élite russe (et...

Les 11 villes les plus chères du monde

C'est notamment le cas des habitants de New York et de Singapour, selon les résultats de l'enquête mondiale...

Considérations géopolitiques sur le conflit en Ukraine et la frilosité de l’Union européenne

La crise ukrainienne a modifié le statu quo ante de l'après-guerre froide en Europe....
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :