Assassinat de Martinez Zogo : l’Autopsie révèle…

Retrouvé après près d'une semaine après son rapt, la dépouille du journaliste Martinez Zogo a permis de s'avancer sur des détails exceptionnels relatifs à son assassinat.

L’autopsie de Martinez Zogo

Une dépouille en décomposition avancée, mille allusions concordantes. Le corps sans vie du journaliste et chef de station de la Radio Amplitude FM présentait des signes de tortures extrême. A en croire le journaliste Paul Chouta, la victime a été victime de mutilation puis de sodomie avant d’être brutalement arraché à la vie. Des annonces confirmées par l’autopsie réalisée après le transfert de sa dépouille à l’hôpital central de Yaoundé.

Le journaliste Paul Daizy Biya confie avoir obtenu des proches du défunt les détails de l’autopsie. “Martinez Zogo a un pied cassé, des doigts coupés, il a reçu des décharges électriques, on lui a fait mangé ses excréments , la langue n’avait pas sa position normale, on lui a fait rentrer un objet dans l’un des orifices utile pour besoins naturels”, révèle le journaliste.

Le commanditaire

Paul Daizy Biya a ajouté que la famille de Martinez Zogo ne promène aucun doute sur l’identité du commanditaire de ce crime odieux. “Un neveu du disparu n’a pas arrêté de prononcer sans se cacher le nom de celui qu’ils estiment être le commanditaire de ce crime crapuleux, aussi “. Sur le bout de nombreuses lèvres, le nom du Patron de la Télévision Vision 4. Le journaliste JP Remy Ngono partage entièrement cette déduction.

“Son acharnement justifié et noble afin de découvrir la vérité sur les chapitres 65, 94 et 57 du budget général de l’État lui a coûté la vie. Il est mort en raison de ce qu’il savait. Victime de ce qu’il savait sur ces chapitres budgétaires. Victime de ce qu’il a publié. Victime de ce qu’il entendait manifestement publier par la suite au vu de sa détermination.” a confié Remy Ngono. Et poursuivre qu’un ordre a été donné pour la sale besogne.

“Le Président du groupe l’anecdote Jean Pierre Amougou Belinga avait donné des instructions tenue des réunions pour dire que les journalistes camerounais qui dénoncent ses multiples frasques et surtout ses multiples détournements avec son gang sur la ligne 94, ligne 65, la ligne 57 avec des faux marchés, tous unis de bas en haut de la pyramide étaient unanimes qu’il fallait arrêter l’hémorragie des secrets qui étaient balancés…L’émission de Martinez Zogo était devenue très encombrante”, a lancé Remy Ngono.

#ctaText??#  Lutte contre la pêche illégale : l'Union européenne frappe le Cameroun

Le journaliste a d’ailleurs révélé plusieurs autres détails qui corroborent la thèse de la main noire de ce magnat de la presse.

Le Cameroun de Paul Biya bascule dans l’ère des escadrons de la mort. Cette grave atteinte contre la vérité et la liberté d’expression a laissé l’essentiel du gouvernement dans un mutisme de tombe. L’animateur Claudy Siar est monté au créneau pour dénoncer ce silence complice qui s’est observé pour bien d’autres cas au Cameroun.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Venant s’ajouter à d’autres dossiers, l’affaire de corruption présumée...
Burundi. D'après les bruits qui courent dans la région, suite à...

Autres actualités

Les assassins de Martinez Zogo encerclent Remy Ngono

Les auteurs de l'assassinat de Martinez Zogo, veulent que JP Rémy NGONO la boucle lui aussi et...

Après les pleurs et indignations, on fait quoi ?

Le journaliste Martinez Zogo est mort le 22 janvier 2023 parce que ceux qui étaient censés le protéger...

Des chars de l’OTAN en Ukraine: Prélude à une guerre entre les États-Unis et...

Mercredi, le président Joe Biden a annoncé que les États-Unis enverraient 31 chars lourds Abrams en Ukraine, après...

Crise anglophone : l’urgence d’une médiation canadienne

Désastreux bilan On en est à un point où la crise dans les régions à majorité anglophone...

Assassinat de Martinez Zogo : les vérités de Maurice Kamto

La rumeur est, hélas, finalement devenue la vérité. MARTINEZ ZOGO a été enlevé puis assassiné ! Ils ont...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :