Sénégal: Ousmane Sonko définitivement disqualifié de la présidentielle avec sa condamnation ?

l'opposant Ousmane Sonko condamné à deux ans de prison ferme. Le verdict prononcé pour « corruption de la jeunesse », limite les ambitions du candidat à la présidentielle de 2024.

Le verdict est tombé à 10 h 50, alors que Dakar retenait son souffle jeudi matin. Ousmane Sonko, principal opposant politique sénégalais, est condamné à deux ans de prison ferme pour « corruption de la jeunesse », dans le procès qui l’oppose à l’ex-masseuse Adji Sarr. En revanche, il est acquitté pour les faits de viol et de menace de mort pour lesquels il était initialement poursuivi.

« Ce verdit est une victoire, dans la mesure où les chefs d’accusation ont tous disparu », affirme Saloly Fadel Tourè, secrétaire administratif du parti Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l’éthique et la fraternité (Pastef) fondé par Ousmane Sonko. Selon le code pénal sénégalais, la « corruption de la jeunesse » consiste à débaucher ou favoriser la débauche d’une personne de moins de 21 ans.

Une décision qui rend toutefois l’opposant inéligible à l’élection présidentielle de 2024.

Crainte

Ousmane Sonko “n’a cessé de protester de son innocence et de crier à un complot ourdi par le président, qui s’en défend”, ajoute Seneweb. Le principal opposant au président Macky Sall estime que cette procédure judiciaire a pour but de l’empêcher de se présenter à l’élection présidentielle de 2024.

Sur Twitter, Birahim Seck, le coordinateur du Forum civil, une association qui représente l’ONG Transparency International au Sénégal, a dénoncé une “mascarade”. “La justice doit être réformée de la cave au grenier”, ajoute celui qui a été cité comme témoin par les avocats d’Ousmane Sonko dans le cadre d’un autre procès – celui en diffamation qui l’opposait au ministre du Tourisme, Mame Mbaye Niang, et à l’issue duquel l’opposant a été condamné à deux mois de prison avec sursis.

Il est impératif que cette mascarade s’arrête. A la lecture du verdict, la persécution continue contre M. O. SONKO et Mme Nd Kh Ndiaye doit cesser. Les faits de viol n´ayant pas été retenus cette requalification pose problème. La justice doit être réformée de la cave au grenier.—

BIRAHIM SECK

Après l’annonce du verdict et par crainte de dégradations, “plusieurs bus font demi-tour et demandent à leurs clients de descendre afin de retourner stationner dans leurs arrêts d’autobus habituels”, note Seneweb dans un autre article.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Retour du Vaccin Pfizer : Nous sommes leurs cobayes (Géopolitique-Profonde)

Si vous pensiez que les vaccins sont loin derrière vous, attendez de voir ce qu’ils préparent

Malgré la brouille, Zelensky en Pologne pour décorer 2 volontaires, mais pas de rencontre...

Le président ukrainien Volodimir Zelensky participe à un événement à Toronto, Ontario, Canada. /Photo prise le 22 septembre 2023/REUTERS/Carlos Osorio

Lâchage de l’Ukraine par la Pologne : Déjà mal partie, la contre-offensive de Zelensky...

Après la défection claire et nette de la Hongrie, l’ambiguïté sur fond de mièvrerie de la Turquie,...

OTS : 5 clés pour résoudre la crise selon Maurice Kamto

Alors que la grogne des enseignants indignés n’est pas retombée plus de deux semaines après la reprise...

Non ! La station-service Neptune Oil n’a pas ouvert le recrutement de 1170 employés 

Devenu viral sur le réseau social Facebook depuis le 9 août 2023, le communiqué annonçant le recrutement...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :