«Je voudrais être mort»: les Gardiens de la Révolution endossent la «responsabilité» du crash de l’avion ukrainien

Les Gardiens de la Révolution assument la «responsabilité totale» de la destruction de l’avion ukrainien abattu près de Téhéran, dit le commandant de la branche aérospatiale de l’armée iranienne, dans une déclaration télévisée le 11 janvier.

Le commandant des forces aérospatiales du corps d’élite de l’armée iranienne, Amir Ali Hajizadeh, a commenté ce samedi 11 janvier le crash du Boeing 737 ukrainien, indiquant que les Gardiens de la Révolution prenaient toute leur responsabilité dans la catastrophe.

«J’endosse la responsabilité totale» de cette catastrophe, a déclaré le général de brigade.

«Je voudrais être mort plutôt que d’assister à un tel incident», a-t-il ajouté, expliquant que le missile avait explosé à côté de l’appareil.

«C’est un missile à courte portée qui a explosé à côté de l’avion. C’est pourquoi l’avion a été capable» de continuer son vol pendant un moment, a expliqué le général. «Il a explosé lorsqu’il a touché le sol.»

Amir Ali Hajizadeh a également indiqué qu’un soldat avait tiré sans ordre à cause d’un brouillage des télécommunications.

Le soldat a pris l’avion pour un «missile de croisière» et il a eu «10 secondes» pour se décider, a détaillé le général.

«Grande tragédie»

Le 11 janvier, les Forces armées iraniennes ont reconnu avoir abattu le Boeing ukrainien avec 176 personnes à son bord. Comme l’a annoncé leur état-major, il s’agissait d’une «erreur humaine». L’appareil a été pris pour un «avion hostile» et a été «touché» alors que les menaces ennemies étaient au plus haut niveau, a précisé l’armée.

Hassan Rohani a quant à lui tenu à souligner que l’abattage de l’avion par l’armée iranienne était une «grande tragédie». Il a ajouté que l’enquête devait aller jusqu’à son terme afin d’«établir toutes les causes de la catastrophe et traduire en justice ceux responsables de cette erreur impardonnable».

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Erdogan a reçu une tape sur les doigts en Libye. Plus à suivre ?...

Une série de succès remportés par le gouvernement d'union national (GNA) soutenu par la Turquie en Libye a tourné court le 4...

RDC : la faim pourrait tuer plus de gens que la Covid-19, selon Oxfam...

Dans un communiqué publié jeudi 9 juillet, l'ONG internationale OXFAM affirme que la faim liée à la covid 19 pourrait tuer jusqu'à...
video

239 scientifiques remettent en cause le mode de transmission du Covid-19

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, on considère comme allant de soi qu’elle se transmet par des gouttelettes respiratoires à la...

Manifestations du 10 juillet 2020 au Mali : Malgré les morts et les blessés,...

Le chef de l’Etat malien a réagi vendredi soir aux manifestations de colère de ses compatriotes sortis par dizaines de milliers dans...

Un Malien paie de sa vie les manifestations contre Ibrahim Boubakar Keita, 20 blessés...

Des milliers de manifestants ont protesté à Bamako le 10 juillet. Bamako a connu sa journée la plus tendue...
- Publicité -
Facebook Comments