Côte d’Ivoire: Retour sur le lieu de son crime…

Kofi Annan

Encore un autre de retour sur le lieu de son crime…

Après les visites de Sarkozy, le criminel-bourreau, de certains ministres français et de Mme Lagarde, Directeur Général du FMI, venus encenser leur larbin, c’est au tour du sieur Kofi Annan, auréolé de son cuisant échec dans la résolution du conflit syrien, à lui confié par l’ONU, d’arriver sur les bords de la lagune Ebrié pour convaincre le FPI de se soumettre au diktat de Ouattara.

Il est bon de rappeler que cet homme n’est pas à sa première intrusion dans le conflit ivoirien: aux premières heures de la rébellion orchestrée par la France et la paire Ouattara-Soro, il s’était illustré de la plus mauvaise manière. Que peut-on donc attendre d’un tel homme dont on connait déjà le penchant pour la rébellion ivoirienne et donc pour la destruction de la Côte d’Ivoire (CI)?

En effet, l’on peut dire de cet individu, que le criminel est de retour sur son lieu de crime, car Kofi Annan, à la tête de cette organisation fantoche appelée ONU, a été utilisé par les impérialistes occidentaux pour mieux asseoir la rébellion ivoirienne. Son rôle très engagé, auprès du groupement des tueurs créé en France par Chirac, le maître-colon, groupement baptisé RHDP qu’on pourrait définir, à raison, comme le Rassemblement des Haineux, Destructeurs de Populations, a consisté à soutenir, sans réserve, le véritable chef de la rébellion, le sieur Ouattara.

Kofi Annan, un africain bon teint, propulsé sur la scène internationale de la diplomatie, est de ces nègres au service des puissances impérialistes de ce monde, de ces nègres comme les capitalistes les aiment bien. Aux différentes tentatives biaisées de règlement du conflit ivoirien, créé de toutes pièces par la Françafrique, toutes les résolutions de l’ONU sous sa direction, dépouillaient le Président Gbagbo de tous les pouvoirs régaliens. N’est-ce pas ce diplomate larbin du néocolonialisme qui avait proposé la dissolution de l’Assemblée Nationale Ivoirienne au profit d’un organe international appelé GTI (groupe de travail international)? Heureusement pour les ivoiriens, grâce à la perspicacité du Woody de Mama, ce groupement de mafieux essuya un cuisant échec avec en tête de cette bande colonialiste, l’esclavagiste, le chauve Chori après la déculottée infligée par le Président Gbagbo à cet autre pantin africain Tévodjré.

Kofi Annan ne peut donc pas être un agent de réconciliation des ivoiriens. Secrétaire Général de l’ONU, Annan a légitimé cette rébellion qui a décimé, et qui continue de massacrer les populations ivoiriennes. Malgré les nombreux crimes de ces tueurs, l’ONU, sous cet homme, n’a jamais levé le petit doigt pour condamner les actes ignobles des criminels au service de Ouattara. Alors, on peut se demander ce qu’est venu chercher Kofi Annan en Côte d’Ivoire. Il est venu certainement jouer son rôle de pyromane-pompier, saupoudrer les sillons de la division tracée par la sale rébellion de couple Ouattara-Soro, et tenter de légitimer ce pouvoir tortionnaire. C’est pourquoi, selon lui, tout marche bien en Côte d’Ivoire, malgré la persistance des exactions, des tueries, des enlèvements, des gels des comptes bancaires, la présence des milliers de pro-Gbagbo encore dans les prisons-mouroirs de Ouattara, les dizaines de milliers d’ivoiriens encore contraints à l’exil. Quel cynisme!

Le Front Populaire Ivoirien va-t-il se laisser manipuler par les niaiseries de ce négrier des temps modernes? Vigilance à la direction du parti du leader charismatique Laurent Gbagbo aujourd’hui dans les geôles de la CPI mise en place à La Haye par le Club des Sadiques et Voraces Impérialistes Occidentaux (CSVIO) aidé de ses suiveurs africains dont Kofi Annan. C’est sous le mandat de cet africain à l’ONU que l’Afrique a connu les pires conflits qui l’ont balafrée.

S’agissant particulièrement de la Côte d’Ivoire, sans le génie politique de Laurent Gbagbo, ce pays aurait connu une scission dans l’intérêt bien compris des impérialistescomme c’est le cas au Soudan.

Les déclarations de cet homme, ces derniers temps à travers la presse mondiale, démontrent vraiment qu’il est un pantin des impérialistes occidentaux. Il ose dire que ce serait une honte pour les pays africains si les Chefs d’État en majorité, décidaient de quitter la CPI. En quoi, quitter la CPI, une organisation politique plutôt que juridique, au service des impérialistes qui infantilise et «indigénise» les africains, est-elle une honte? Affirmer la dignité de l’Afrique est-elle une honte?

C’est plutôt Kofi Annan qui est la honte de l’Afrique, lui qui ne pense qu’aux ventres des membres de sa famille. Son fils n’a-t-il pas fait l’objet de poursuites judiciaires pour des affaires sales ? Kofi Annan doit savoir que les Bush, Chirac, Sarkozy, Obama, méritent aussi d’être poursuivis par la CPI. Leurs nombreux crimes à travers le monde, en général et en Afrique en particulier, sont connus de tous. Des pays comme l’Irak, l’Afghanistan, la Libye, le Pakistan, la Côte d’Ivoire, aujourd’hui le Mali, sont pratiquement dans le chaos total par la faute de ces criminels occidentaux. Pourquoi Annan n’a-t-il pas honte que ces criminels soient encore en liberté? On comprend aisément son silence devant les crimes de ses parrains occidentaux.

On peut accepter que la CPI interpelle des chefs rebelles dressés par ces mêmes impérialistes occidentaux contre leurs propres pays; Mais, que des Présidents innocents, tels que Laurent Gbagbo, victimes de rébellions soient injustement jetés à la CPI, pendant que des tueurs sont en liberté, est inacceptable.

Que Kofi Annan ait donc le courage d’aller régler cette injustice là d’abord, en envoyant Soro Guillaume et ses chefs rebelles, Compaoré, Ouattara et ses parrains Chirac et Sarkozy à la Haye et il sera le bienvenu ici en terre d’Eburnie. Ceux qu’il a contribué à jeter en prison et en exil continuent de broyer du noir dans les mains du tortionnaire. Il faut les faire libérer, sinon le FPI ne doit accorder la moindre importance aux dires de ce ghanéen déraciné. Qu’il continue de lécher les bottes des blancs pour éviter les poursuites judiciaires qui pendent sur sa tête comme l’Epée de Damoclès.

Il peut venir partager, en privé ou officiellement, le butin de guerre avec celui qu’il a aidé à obtenir le pouvoir ivoirien par les bombes et les missiles français. Ça, c’est son affaire. Mais, de grâce, qu’il arrête d’importuner le FPI qui sait ce qu’il veut. Ce parti ne peut pas être le complice d’un tueur patenté comme Ouattara, et de surcroit donner de la contenance à un piètre diplomate qui n’a d’yeux que pour les intérêts de ses parrains.

A l’avenir, il ne faut pas être surpris, de voir d’autres larbins de l’acabit de Kofi Annan venir ressasser les mêmes litanies devant les dirigeants du FPI pour les contraindre à se livrer à Ouattara.

Enfin, cette visite touristique de cet ancien fonctionnaire international est la preuve que le criminel revient toujours sur le lieu de son crime.

NANWOULET G. Simone

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

La Banque centrale du Nigéria vient de lancer ...
« Au cours d'une émission de grande écoute diffusée par...
Il règne visiblement un climat tendu dans les rangs...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Cameroun : coup d’État en cours, Maurice Kamto explique

« Au cours d'une émission de grande écoute diffusée par une chaîne de télévision nationale, le mardi 12 octobre 2021, le RDPC a...

Crise anglophone : en colère un officier déballe tout sur le moral des troupes

Il règne visiblement un climat tendu dans les rangs des soldats engagés dans les opérations militaires dans les régions du Nord-Ouest et...

Gabon: le sort de Laccruche Alihanga, l’ex bras droit d’Ali Bongo

C'est l'avocat de l'ex bras droit d'Ali Bongo qui a révélé le tourment souhaité contre lui. « Cinq ans...

Fin du FCFA : le Nigéria donne une leçon à l’Afrique francophone

La Banque centrale du Nigéria vient de lancer la version électronique de sa monnaie le Naira appelée eNaira. En plus d’être...

Comment l’Afrique prépare sa transformation numérique

L'Afrique est sur le point d'impulser la transformation numérique du monde avec son énorme base de jeunes talents, moteurs de la révolution...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :