L”alternative aux problèmes des Africains ne sera ni la Russie, ni la Chine, mais les Africains eux-mêmes

J’entends de plus en plus d’Africains dire que l’alternative pour le continent africain, c’est la Chine. Maintenant on ajoute aussi la Russie. Un frère du Cameroun m’a demandé ce que je pense de la rivalité sino-américaine. Je lui ai répondu qu’il n’y avait rien de nouveau sous le soleil. Rien de plus normal. « Êtes-vous sérieux M. MBEKO ? » Et moi de répondre : « Oui cher monsieur ». Le problème est que beaucoup d’Africains fantasment beaucoup sur cette rivalité. Le professeur Pougala en est devenu le spécialiste. La Chine a fait ceci, elle a fait cela, elle a mit l’Occident chaos…

Honnêtement, j’apprécie certains papiers du professeur Jean-Paul Pougala, mais je considère qu’il fait de la géostratégie sans maitriser la géopolitique de l’État profond américain. J’insiste : État profond américain. Les rivalités entre puissances sont une réalité et elles sont normales. La rivalité sino-américaine n’est pas différente de la guerre froide. Une escroquerie et une réalité. Mais ce qu’il faut que Pougala et ses adeptes comprennent, c’est que ce n’est pas la Chine qui est en guerre contre les États-Unis, mais bien les États-Unis qui se sont fabriqué, comme au temps de la guerre froide, un ennemi imaginaire pour justifier les politiques de l’État profond américain. Vous pensez que je dis une chose et son contraire. Peut-être. C’est cela la géopolitique au plus haut niveau. Voilà pourquoi je parle de l’État profond.

Celui-là même qui combattait le communisme en investissant massivement en Russie, combattait le nazisme en soutenant la machine de guerre hitlérienne, combat le terrorisme en soutenant les mouvements terroristes, combat la Chine en délocalisant ses entreprises dans cette même Chine, rivalise avec la Chine en Afrique alors qu’il s’entretient avec elle souvent dans le cadre du partenariat sino-américain sur l’Afrique, rivalise avec la Chine en sous-traitant une partie de l’industrie technologique militaire aux entreprises chinoises…On peut continuer comme ça sans s’arrêter.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Leçons de la première conférence des journalistes scientifiques francophones

Une rencontre inédite Il fallait que les journalistes se rencontrent pour tirer les leçons de cette crise.Kossi Balao

Selon le New York Times, 1/3 des obusiers occidentaux envoyés en Ukraine sont hors...

Les armes inutilisables sont transférées en Pologne pour réparation, selon le rapport Les pièces d'artillerie de fabrication occidentale...

Est-ce que le Cameroun a une chance de remporter la coupe du monde ?

Le Cameroun, patrie de Roger Milla, Patrick Magic Mboma et de Samuel Eto’o, est avec ses cinq coupes d’Afrique et ses huit...

Pourquoi Breel Embolo n’a pas célébré son but contre le Cameroun ?

Les Lions indomptables sont visiblement en danger après la sortie manquée de ce 24...

Assassinat épouvantable de Mouammar Kadhafi : Comment l’OTAN et la France ont eu le...

Traqué depuis les airs par l’aviation de l’Otan, encerclé par les forces rebelles soutenues par les mercenaires des pétromonarchies du Golfe, le...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :