Le “Michaelle Jean bashing » des Martineau-Durocher : une polémique puérile !

Dès le moment où elle a quitté sa fonction de journaliste à radio Canada en 2005, répondant favorablement à la proposition de l'ex. premier ministre du Canada, d'occuper la fonction honorifique de Gouverneure Générale du Canada (représentante officielle de la reine d'Angleterre), Michaëlle Jean a vu sa personne devenir a native de Port-au-Prince a vu tous les pans de sa vie scrutés et mis sur la place publique.

L'auteur de ses lignes, au cours d'une chronique à l'émission Rythmes d'Afrique sur CIBL, s'était d'ailleurs étonné de l'onde de choc provoquée par la révélation « soudaine » des accointances de Michaëlle Jean et de Jean-Daniel Lafond, son conjoint, avec le mouvement souverainiste, plus particulièrement les felquistes. Et de s'interroger alors sur l'indignation sélective de certains chroniqueurs quant à la transhumance de « souverainistes », patentés ou non, qui se découvraient plus tard une fibre « fédéraliste ». Autre débat dirait l'autre.

Revenons à nos duettistes !

Mme Jean, personnalité publique et célèbre s'il en est aujourd'hui, n'est pas exempte de critiques. Et quand l'occasion nous en a été donnée de nous entretenir avec elle, notamment lors de sa campagne pour le poste de Secrétaire Générale de l'OIF, nous n'avons pas fait économie de ce que nous pouvions lui reprocher ou tout au moins, lui faire part de certaines interrogations.

S'étonner, comme le fait Dame Durocher, et se demander si Jean-Daniel Lafond, cinéaste de son état, « est le mieux placé pour tracer un portrait lucide de celle qui a occupé la plus haute fonction de chef d'État ? » et ne pas se poser la question de savoir si l'on est la personne la mieux placée pour juger de la pertinence des propos de son conjoint sur les femmes, comme cela s'est passé il y a quelques semaines… permettez que l'on s'interroge sur le jugement d'une telle personne.

Ah ! J'oubliais… Le film a reçu une subvention de la Société de développement des entreprises culturelles du Québec (SODEC), « financée avec des fonds publics ». Est-ce ce qui fait écumer la chroniqueuse du Journal de Montréal? Il y a de quoi en douter lorsqu'elle renchérit dans son article suit : « Un vrai documentariste aurait demandé à Michaëlle Jean ce qu'elle pensait d'être la représentante de la reine. ». Ô surprise ! Ainsi donc, ce n'est plus l'utilisation de « ses taxes » qui l'enrage, mais plutôt le fait que Michaelle Jean ait été « représentante de la reine » ?

À y regarder de près, et pour utiliser le style littéraire Martineau-Durocher, on en est presque étonné que Sophie Durocher qui estime que le film de Jean-Daniel Lafond est « Un film amoureux sur son Excellence, réalisé par le mari de son Excellence, projeté au cours d'une soirée présidée par son Excellence… » ne se soit pas étouffée en s'empiffrant – oups ! pardon – en avalant des petits-fours et du vin lors de la conférence de presse de Vues d'Afrique, « un festival subventionné par l'organisme que dirige son Excellence ».

Et soit dit en passant, si Michaëlle Jean est « une comtesse de l'inutile (…) qui brasse de l'air aux quatre coins du monde », que sont alors les Martineau-Durocher ?

Le film de Jean-Daniel Lafond Un film avec toi… sera présenté en exclusivité mondiale ce 21 avril au Festival Vues d'Afrique.

Facebook Comments

- Publicité -

Plus populaires

C’est une information qui a été tenue secrète. Contrairement...
« Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Rencontre Gbagbo-Ouattara : une lueur d’espoir, au-delà des jeux d’intérêts ? (Par Théophile Kouamouo)

Cet édito hebdomadaire est destiné aux abonnés payants de cette newsletter. Mais à titre exceptionnel, ce texte est rendu public. Pour...

Une Camerounaise d’origine nommée sénatrice au Canada

« Aux âmes bien nées, la valeur n'attend point le nombre des années », cette boutade tirée du Cid de Pierre Corneille...

La magistrate camerounaise qui a rejoint les Nations unies

Du haut de ses 60 ans, dont 34 années dans le domaine de la magistrature, Régine Esseneme a un nouveau challenge avec son élection...

Jacob Desvarieux, cofondateur de Kassav est décédé

Il était hospitalisé depuis le 12 juillet en Guadeloupe pour une infection Covid-19. Le Guitariste, chanteur, compositeur et co-fondateur de Kassav qui...

Cameroun : la première nuit de Ténor en prison

L’artiste Ténor a passé sa première nuit en prison Il est actuellement placé en détention provisoire à la prison de New-Bell à Douala ce 30...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :