Cameroun : « Le RDPC disparaîtra »

Dans une publication lyrique sur son compte Facebook, l’activiste politique Armand Noutack II fait le bilan sombre du parti au pouvoir  qui, du haut de sa longévité au pouvoir, assimile le Cameroun à sa propriété alors même que ses jours sont comptés.   

Armand Noutack II

Le titre de cette publication du 4 janvier révèle la colère qui habite Armand Noutack II. « AUCUN CAMEROUNAIS (HORS RDPC) NE DETESTE SON PAYS, CESSEZ DE TROMPER LES NAÏFS ! » peut-on lire. Il poursuit qu’ « aucun Camerounais hors système ne déteste le Cameroun, aucun ne sort de son domicile avec l’intention de salir le Cameroun … Ceux qui pensent que certains compatriotes ternissent l’image du pays se trompent » et de rencherir qu’il sait pourquoi ils le font le font.  « En 38 ans de ténèbres ils ont fini par confondre le Cameroun au RDPC ! » lâche-t-il. S’en suit une envolée de vers teintés d’anaphore «Non mes amis le Cameroun n’est pas la propriété du RDPC, Non le Cameroun n’est pas la propriété d’un clan, Non l’échec d’un petit clan n’est pas l’échec du pays entier… » Se désole l’auteur qui rappelle entre ses lignes qu’il est légitime de se plaindre d’un régime lorsqu’il dérègle « Mettre en exergue les échecs d’un système, ce n’est pas détester le Cameroun…Exprimer son ras-le-bol ce n’est pas détester le Cameroun, c’est dire à haute voix qu’on en a marre du RDPC et ses échecs successifs ! Filmer un avion en mauvais état et publier, ce n’est pas ternir l’image de notre pays , Montrer les rues truffées de déchets de Douala , la poussière de Bafoussam , les élèves assis à même le sol sous les arbres faute de table-bancs et de salles de classe à l’Extrême Nord , l’enclavement des régions du Sud , de l’Est , de l’Adamaoua , les docteurs qui dorment à la Belle Etoile dans l’attente d’un matricule , les Fake observateurs de TRANSPARENCY INTERNATIONAL , dénoncer la gabegie , le Tribalisme d’Etat… ».

À LIRE  Covid-19 : Touchante analyse de l’échec du régime Biya
Pauk Biya, lors du lancement de sa campagne dans l’Extrême-Nord

Si le motif d’un manque de patriotisme a souvent été brandi par le régime en place pour refréner les commentateurs au vitriol de son action, Armand Noutack II croit fort que c’est une démarche qui ne profite qu’au parti au pouvoir, et rarement aux intérêts propres du peuple Camerounais. « Non tout ceci n’a rien à voir avec l’absence ou la carence de Patriotisme, Nous mettons juste en exergue le bilan désastreux du RDPC , et le RDPC n’est pas le Cameroun ! » et s’il avait un conseil à formuler à l’endroit du parti de Biya ce serait « Que le RDPC fasse l’effort de ne plus donner aux détracteurs matière à ternir l’image du pays … Malheureusement il se fait tard ! Le RDPC disparaîtra, mais le Cameroun est éternel ! » Rassure-t-il. Et de conclure que « Dénoncer n’est pas ternir l’image du Cameroun, on dénonce par Patriotisme, Couvrir une plaie avec un sparadrap en or sans des soins ne contribuera Jamais à sa CICATRISATION ! »

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Chevaliers majeurs de la puissance du régime en...
C’est dans un laboratoire situé à l’Ecole des Postes...

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments