Le Gabon célèbre “zéro” cas de COVID-19 depuis mercredi, ou la leçon d’Ali le Gabonais au Cameroun

C’est une information du ministère de  la santé gabonais. Presque triomphaliste, et à juste titre !

Le pays qui a pour slogan « le Gabonais avant tout », avait fermé très tôt ses frontières, notamment après avoir eu vent des premiers frémissements du Covid-19 chez son voisin le Cameroun.

Quoique donné mourant, le successeur de feu El Hadj Omar Bongo avait fait mieux que de faire le mort et laisser ses ministres prendre des décisions à la petite semaine, il s’était mis au diapason de ses concitoyens pour palper du doigt leurs tribulations en donnant :

  • 200 000 tests de dépistages rapides ;
  • 1,5 Million de masques chirurgicaux ;
  • Une importante quantité de gels hydro-Alcooliques ;
  • Des équipements de protection individuelle pour les professionnels de santé ;
  • Des équipements pour faciliter le dépistage rapide de la population afin d’élargir le champ des dépistés au #covid19.

Au Gabon, le président Ali n’était pas seul à réagir de façon aussi pratique. Dans la liste des donateurs, des membres de sa famille se sont impliquées :

Pascaline Bongo Ondimba 25 million + 250.000 masques ; Yacine Bongo Ondimba 15 million + 150.000 masques ; Junior Bongo Ondimba 12 million + 120.000 masques ;

Le chef des Armées gabonais en première ligne du front de la guerre contre le Coronavirus

Des entreprises et organisations n’étaient pas en reste, à l’instar de

  • La Fondation Sylvia Bongo 15 millions +200000 gel +300000 masques ;
  • Foberd Gabon (filiale gabonaise du groupe camerounais Foukou spécialisé dans la quincaillerie, la distribution, la métallurgie,  la production de gaz industriel et médical et la minoterie) 1.000.000 masques.

Résultat des courses une réduction à sa portion congrue plutôt notable de la maladie à coronavirus.

« Bilan au 27 mars : Pas de nouveau cas enregistré par les autorités gabonaises. La situation du Gabon est stable depuis 48h avec 7 cas. », pouvait se vanter vendredi le ministère en charge de la Santé. Et ce n’est pas volé !

Au Cameroun, tout à côté, on peut en revanche se frotter les mains, pour avoir  réceptionné  le 26 mars, 30 tonnes de matériels offerts par l’homme d’affaires  chinois  Jack Ma, fondateur du Groupe de vente en ligne Alibaba. Jack Ma

Le multimilliardaire s’était engagé  à offrir gratuitement aux 54 pays membres de l’Union africaine, des fournitures médicales pour contribuer à la lutte contre le coronavirus. Le lot réceptionné par le Cameroun consiste en 20 000 kits de test, 100 000 masques et 1000 équipements de protection.

Pour le reste, le Cameroun officiel a d’autres chats à fouetter :

–    laisser les citoyens se démerder avec le virus, de sorte que ceux qui ont les moyens de s’acheter les masques en pharmacie puissent se les procurer, et tant pis pour ceux qui n’ont pas les moyens de s’offrir un bout de pain ;

Au Cameroun, les dirigeants ont d’autres préoccupations qui datent d’avant “Coro”: s’assurer l’immortalité !

–  Neutraliser “patriotiquement” tous les Bamilékés “tribalo-suprémacisto-terroristes-proKamtontinards” qui veulent arracher le pouvoir des mains expertes de l’ethnie élue Ekang pour la transférer à un ressortissant d’une entité sociologique honnie et “caillou dans la chaussure du Cameroun”,  alors que selon feu Fotso Victor (“bon” bamiléké-patriote nationaliste illuminé par les Saints), il y a des Camerounais qui en raison de leur origine ethnique, doivent attendre le retour du Christ pour faire valoir leur aspiration légitime à servir leur pays au plus haut niveau ;

–    Balayer d’un revers de la main l’annonce par les sécessiono-séparato-terroristes d’un cessez-le-feu unilatéral, et privilégier la fuite en avant de l’exigence de leur reddition pure et simple au nom du droit légitime à la violence meurtrière…

Pour le  nouveau Coronavirus, il faudra repasser. Et ce ne sont pas les braillements sur fond d’ultimata de Maurice Kamto qui y feront quoi que ce soit.

Car ici,

les “silences présidentiels” sont de mort ! Et d’OR !

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

- Publicité -
Facebook Comments