Cameroun- Mort de S. Wazizi : Blick Bassy met BIYA en garde

Dans une récente publication le musicien camerounais accuse le régime Biya d'être aux affaires sans véritablement être au service des Camerounais en prédisant ce qui les attend.

C’est sur son compte Twitter que l’artiste a publié son message relativement au journaliste Samuel Abuwe Ajieka, dit Wazizi qui a perdu la vie dans des conditions qui restent obscures. Plusieurs organisations nationales et internationales, ainsi que la classe politique camerounaise ont signifié leur indignation , suite à cette mort suspecte.

Le gouvernement qui, comme d’habitude, a voulu camoufler cette affaire en gardant le silence face aux affirmations de torture reprochées à l’armée camerounaise par la chaîne privée Equinoxe et le Syndicat national des journalistes, a finalement réagi récemment. Selon le porte-parole de l’armée camerounaise, le capitaine de Frégate Cyrille Atonfack, « Samuel Wazizi n’était pas un journaliste, mais plutôt un agent de liaison au service des milices séparatistes impliquées dans la crise anglophone ».

Une version des faits du gouvernement qui ne va persuader l’artiste. Pour lui, la mort de Wazizi n’est que le prolongement des méthodes barbares employées par l’armée camerounaise depuis l’époque des guerres d’indépendance et la décolonisation. « Ou est Samuel Wazizi ?? Ils ont fait disparaitre plusieurs compatriotes qui se battaient pour l’indépendance du Cameroun après la pseudo-indépendance. Ils règnent et agissent comme des étrangers dans leur propre pays. Vous allez rendre des comptes tôt au tard », a-t-il écrit sur Twitter.

Critiqué par certaines personnes après cette publication, le musicien a lancé « Puis j ai le droit de faire une indignation sélective si je veux , comme je fais ce que je veux!». Il y a quelques mois, des éléments de l’armée camerounaise étaient accusés d’avoir massacré des compatriotes à Ngarbuh, une dizaine de personnes dont des enfants et des femmes parmi. L’on espère que cette fois, le président de la République va prendre cette affaire de Samuel Wazizi très à cœur et que ces meurtriers ne resteront pas impunis.

#ctaText??#  Le régime BIYA ? Juste "une déclinaison contemporaine de l’État sauvage" selon Me Amédée Dimitri Touko Tom (Relecture)

MD

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Le meurtre de la jeune Cora Louise Ndialle a...
C'est un contrôle de éléments de la gendarmerie...
Paul Biya gagne donc un salaire mensuel d'environ 29.000.000 francs...

Autres actualités

Cameroun : Sébastien Ebala nie avoir demandé pardon à Paul Biya

C’est depuis sa cellule que le journaliste Sébastien Ebala a tenu à rétablir la vérité. Il a annonce être surpris de savoir...

Cameroun-Maurice Kamto sur les meurtres de Buéa « Il est temps d’exprimer enfin notre...

Le jeudi 14 octobre 2021 n’est pas loin d’une nouvelle journée noire pour le Cameroun selon le président Maurice Kamto. Une journée qu’on...

Le combat doit se mener en Afrique

Si certaines personnes se réjouissent que ces jeunes aient parlé sans fard au président français, d'autres se posent les questions suivantes :...

Cameroun-Buéa : le crime contre l’avenir, la réaction du gouvernement

Elle n’avait que 5 ans, elle n’en aura pas plus hélas ! La jeune Cora Louise Ndialle a été arrachée à la vie...

Cameroun : Enceinte de 8 mois, elle est détenue et torturée

Les bavures de Moja Moja John Ikome alias Moja Moja, officier du BIR et chef traditionnel, a récemment infligé...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :