1000 fois plus Riche que le Qatar, le Cameroun est un PPTE : Ce que je retiens de Paul Biya (2):

Dire que le Cameroun est 1000 fois plus riche que le Qatar est bien entendu un gigantesque mépris pour les Camerounais car en réalité le Cameroun est infiniment plus riche que le Qatar. Mais alors, quand on voit le niveau de développement qu’il y a au Qatar, on se demande par quelle construction mystique cet ancien président Camerounais a réussi à faire du Cameroun un PPTE (Pays –très- Pauvre Très Endetté).

L’ancien Président Camerounais, Paul Biya, a été un brave et docile serviteur de la France, qui a profité  des moyens de répression mis à sa disposition par Paris pour piller toutes les richesses multiples et variées du Cameroun tout en maltraitant et en brutalisant  férocement les Camerounais. Une performance qui fait de son nom un synonyme de soumission ou de servitude, de piraterie ou de brigandage au point où les Camerounais l’appelaient affectueusement « Poppy Pillard ». Le résultat de cette exploitation à outrance sous les instructions de la France a fait du Cameroun d’aujourd’hui un PPTE, une appellation imaginaire dont seuls des escrocs comprennent le sens : On ne prête pas aux pauvres. Un double non-sens en fait car premièrement, un pays pauvre ne peut pas trouver des bailleurs de fonds. Deuxièmement le Cameroun, bougrement riche, ne peut pas être un pays pauvre.

Mon témoignage et mon hommage d’aujourd’hui constituent un message de déconstruction de ce non-sens que l’ancien Président Camerounais, Paul Biya, aurait voulu incruster dans le cerveau des Camerounais. En fait, pendant 38 ans de pouvoir, il avait fait vivre les Camerounais comme des CPTE (Citoyens Pauvres Très Endettés) en leur faisant croire que le Cameroun était un PPTE (Pays Pauvre Très Endetté) alors que le Cameroun est un pays très riche et je dirais même plus, c’est un paradis sur terre. Autrement dit, cet homme avait réussià faire vivre les Camerounais dans une misère absolue sur toutes ses formes mais malheureusement pour lui, il n´aura pas pu changer la nature intrinsèque du Cameroun qui est : la richesse.

J’ai retenu ici, pour illustrer mon propos une petite comparaison avec le Qatar. J’ai choisi le Qatar parce que  ce pays est présenté comme un pays très riche dans l’imaginaire des Camerounais au point où c’est devenu trèsrécurrent d’apprendre à travers les media que les Camerounais (fuyant la pauvreté imposée par PB (Petit Bavard)) sont exploités, violentés , violés et traités comme des animaux dans cette partie du monde.

En 1960, la ville de Doha, capitale du Qatar, était un village de pêcheurs qui avait tout à envier à la ville luxuriante et dynamique de Douala au Cameroun. 60 ans plus tard, Doha est devenu un pôle d´attraction internationale où il fait bon vivre, alors que Douala est devenu un foutoir où la vie est non seulement difficile mais absolument désagréable. Illustrons ces différences en mettant en parallèle quelques aspects:

Général :

Le Qatar, vu du ciel, est une presqu´ile désertique, de 11 586 km2, à la couleur jaune car totalement recouvert de sable. Le Cameroun, vu par les satellites, est un territoire de 475 442 km2, d’une couleur verte car totalement recouvert de vies végétales, avec à sa crête une cuvette de couleur bleue (le lac Tchad) qui coiffe une bande de couleur jaune pale (le sahel) qui rappelle un tout petit peu la couleur du Qatar.

Les données géographiques globales indiquent en résumé que le Qatar, qui se situe dans un golfe, a trois principales richesses (pétrole, produits de la pêche et de sables (plutôt polis)) qui font de ce pays l’équivalent d’un grand département du Cameroun.

Les hommes :

Les Camerounais sont régulièrement cités dans le monde dans tous les domaines, sport, médecine, diplomatie, etc… mais rarement un Qatari. Oui ! Une bonne partie des ingénieurs de Siemens, de la NASA ou des grandes entreprises à travers le monde sont des Camerounais.

Les Qataris, quant à eux, très discrets, très patriotes et bâtisseurs, ont une grande caractéristique : Ils ne trahissent pas leur nation. Et cela peut faire des énormes différences extraordinaires. Leur vision et leur prospérité les placent au rang des grands financiers de cette planète : Le Qatar est l’un des sauveurs de l’économie Française. Illustration, le président du PSG, le plus grand club Français (amené par le Camerounais Mbapé) est un Qatari, Nasser al-Khelaïfi, pour ne pas le nommer.

Le Sable :

Le Qatar est riche en sable, mais seule une petite partie de ce sable est exploitable pour les grandes constructions car le sable du désert, tourneboulé pendant des siècles est trop lisse et ne s’agrège pas facilement pour être propre à la construction des grandes infrastructures. Par contre le sable de mer et des embouchures des fleuves est un sable anguleux qui est devenu une ressource rare au point où il y a un trafic mondial du sable anguleux dont le Cameroun est riche. Il est donc fort probable qu’une partie du sable provenant des côtes du Cameroun soient constitutifs des constructions gigantesques de Doha.

La pêche

En dehors des perles qui font la réputation du Qatar, la richesse en produits de pêche du Qatar est une pale lueur en comparaison à la diversité des produits de pêche de ce pays qu’on appelle Cameroun « Crevettes ».

Le Pétrole

La richesse en pétrole du Qatar et du Cameroun n’est pas très différente. Ces deux pays sont situés dans des golfes. Il y a cependant un grand détail. Le pétrole du Qatar appartient aux Qataris alors que le pétrole du Cameroun appartient aux trafiquants Français.

Les minerais

En dehors du pétrole, les sous-sol du Qatar sont vides mais les Qataris ont investi dans beaucoup de mines en Afrique.  Alors qu’au Cameroun, on cite les minerais comme l’or, le zinc, le nickel, le manganèse, l’uranium, le rutile, l’aluminium, le fer, etc… Le Cameroun serait une des catastrophesgéologiques d’Afrique. En 2020 par exemple près de 300 nouveaux gisements de minerais ont été découverts mais apparemment les Camerounais,qui n’en aurait pas vu la couleur, continue a clamer que leur pays est un PPTE.

Les Produits Agricoles

Pour les richesses agricoles, c’est le jour et la nuit. Disons que les Qataris se réveillent le matin sous les aromes du café Camerounais, se gavent de chocolats Camerounais dans la journée et se rafraichissent de salades de fruits tropicaux venant du Cameroun comme la mangue, la papaye et les goyaves sans oublier les desserts très prisé à la banane. Par contre, rares sont les Camerounais qui peuvent même s’imaginer ce qui pousse dans le désert Qatari. On peut  quand même suspecter la datte.

Relief et Montagnes

Le relief camerounais peut être divisé en quatre grands ensembles : Les hauts sommets disposés en ligne de la dorsale Atlantique, les basses terres du Nord, les plaines, les hauts plateaux et les cuvettes du sud. Alors que le Qatar est un territoire plat avec son plus haut sommet culminant à 106 m (cent six mètres),  le Cameroun, lui est un spectacle de vues magnifiques qui vous régale toute la vie avec ses montagnes qui s’étalent du Nord au Sud, parsemées des Monts Mandara (1 442 m), le plateau de l’Adamaoua avec les Monts Mambila, ( 2 460 m) et le Monts de Poli, les hauts plateaux de l’Ouest avec plusieurs monts, Oku (3 008 m), Bamboutos (2 740 m), Manengouba (2 396 m) et qui prend fin sur la côte atlantique avec le Mont Cameroun (4 095 m). Oui ! au Qatar, même si les tempêtes de sable se calmaient pour vous permettre de voir, il n’y aura rien à voir comparé au Cameroun, le PPTE.

Le climat

Le climat du Qatar est désertique et chaud avec les températures variant de 40 °C à 50 °C. Un enfer monotone, à comparer au paradis qu’est le Cameroun avec les domaines climatiques sahélien, équatoriauxet  tropicaux affichant des température qui varientde 10 à 35 °C.

L’Eau et Hydrographie

Les ressources en eau du Cameroun sont au total à 285,5 kilomètres cubes. C’est-à-dire que la quantité annuelle d’eau disponible par habitant et par an se monte à plus ou moins 15 000 mètres cubes. ce qui est très élevé à comparer au Qatar qui ne compte que 23  mètre cubes/an/habitant.

15000 m3 contre 23 m3 au Qatar et pourtant au Qatar, les chameaux et les moutons consomment de l’eau potable aux normes Européennespendant que les Camerounais partagent l’eau impropre des rivières et des fleuves avec des lions et des zèbres, et cela en risquant de se noyer en permanence sous cette abondance d’eau.

Pour rappel, il n’y a pas de fleuve ou de rivière au Qatar alors que le Cameroun est un paradis des cours d’eau (le Wouri, le Nkam, le Noun, la Sanaga, le Nyong, la Kellé, le Bok, le Lobo, le Sangha, le Dja,  le Mayo Kébi, la Bénoué, le Faro, le Logone, la Vina, le Chari, la Sanaga, Bénoué, Boumba, Chari, Dibamba, Dja, Kadey, Kellé, Kienké, Lobé, Logone, Lokoundjé, Lom, Makombé, Mbam, Mbéré, Mefou, Moungo, Ndé, Ngoko, Ntem, Nyong, So’o, Vina, etc. On trouve aussi des lacs ( Tchad, Fianga, Oku, Tison, Bini, Barombi, Mbo, Nyos, Ossa, Dissoni, Ejagal, Bamendjing sur le Noun, Mbakaou sur le Djerem) et des fontaines ou des chutes d’eau (la Lobé, la Moakeu, d’Ekom, de la Métché, de Mamy Wata, de Bamesingue, etc…). Aaah ce PPTE !

La faune

Avec ce relief, ce climat et cette hydrométrie, le Cameroun est un paradis pour les animaux. On trouve au Cameroun quasiment tous les animaux que vous pouvez rencontrer sur le continent Africain et en particulier le fameux « big five » : L’éléphant, le buffle africain, le léopard, le rhinocéros noir et Le lion. On y trouve également des hippopotames,  phacochères,  guépard, mangouste, zèbre, gazelle, autruche, etc…Les Qataris ont comme faune, en tout et pour tous, des chameaux et des moutons avec quelques chevaux importés des pays voisins.

Bien ! Nous allons nous arrêter là pour éviter de déclencher quelques spasmes cardiaques. Et avec tout ça, comment le Cameroun, qui est une Afrique en miniature, peut être un PPTE ? Il faut donc admettre que la bêtise peut faire rêver même les plus horribles fainéants.

En conclusion, même sur la base des seules trois richesses du Qatar (pétrole, produits de la pêche et sables), ce pays, considéré comme très riche, demeure un pays nain face aux richesses du Cameroun. Faire du Cameroun un vrai PPTE est une équation artificielle difficile à résoudre. C’est cette évidence qui a foudroyé cet homme qui rêvait vraiment de faire du Cameroun un PPTE. Dans tous les cas, pour moi, ce que je retiens de cet homme que le Cameroun a hébergé pendant 38 ans dans un hôtel luxueux de Genève, c’est qu’à travers son rêve de faire du Cameroun un PPTE, il a réussi à faire des Camerounais des CPTE.

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Hôpital central de Yaoundé, des malades pas comme les...
C'est à dessein que Marafa Hamidou Yaya a saisi...

Autres actualités

Cameroun : Des malades durement torturés sur leur lit

Hôpital central de Yaoundé, des malades pas comme les autres suscitent la curiosité sur leur lit d'hôpital. Alors qu'ils sont gravement atteints...

Côte d’Ivoire/Présidentielle 2020 : La fraude, Ouattara la prépare GI-GAN-TES-QUE ! (Blogs...

La plus grande opération de fraude électorale de l’histoire de la Côte d’Ivoire est en train de se mettre en place. Cette...

Tribalisme : Marafa Hamidou Yaya parle aux Camerounais

C'est à dessein que Marafa Hamidou Yaya a saisi l'occasion offerte par la fête de l'Aïd pour livrer son message de paix...

L’Internationale progressiste alerte Michelle Bachelet sur la situation démocratique en Equateur (RT)

Dans une lettre signée entre autres par Noam Chomsky et Yanis Varoufakis, l'Internationale progressiste alerte la Haut-commissaire aux droits de l'Homme de...

Cameroun/Sommet de la CEEAC : La santé de Paul Biya au centre de vives...

Encore un fait qui va donner du grain à moudre aux tenants de la thèse de la "disparition" du président camerounais, Paul...
- Publicité -
Facebook Comments