Humeur/People: Au milieu du bain de sang du NOSO, Paul Biya 1er et Eternel du Cameroun célèbre ses « 88 » ans officiels

Le Highlander camerounais dont des langues serpentines disent qu’il approximerait la centaine, a célébré il y a quatre jours, ce que l’on pourrait appeler ses 88 ans, si tant  est qu’il est effectivement né le 13 février 1933 à Mvomeka’a.

Pour un homme qui mène inlassablement de nombreux combats contre la… fin de vie, le président camerounais qui a été donné à voir sur les images ayant immortalisé cet anniversaire en grandes pompes, avait l’air d’être sorti d’une machine à renouveler les hommes.

Fringant, on dirait requinqué par les derniers accidents de la circulation qui ont fait près de 150 morts sur certains axes routiers camerounais entre début janvier et la première décade de février 2021, l’arrière-grand-papy avait à ses côtés la relativement jeune Chantal Pulchérie Biya née Vigouroux, désormais sans Vigueur, et flétrie par une mystérieuse perte permanente d’énergie que sucerait des entités non moins mystérieuses.   

Le fils de Mvondo, 88 ans encore plus jeune et toujours chaud gars, la fille de Vigouroux, 51 ans amincie et vieillie

Ainsi, malgré le fait qu’ils soient plongés dans une misère inextricable qui fait que trouver son pain quotidien dans ce pays jadis alimentairement autosuffisant est devenu un luxe sans nom, et tétanisés par une sanglante guerre de sécession anglophone déclenchée sur le flanc occidental de leur pays par l’illustre successeur de l’ancien père de la nation, dans l’optique de plonger le pays dans l’enfer le plus noir et le plus torride et de faire s’enrichir de satanés entrepreneurs de guerre en col blanc, les Camerounais ont été particulièrement heureux de se rendre compte que leur président indécrottable et “bien-aimé”, Paul Barthélémy Biya Bi Mvondo à l’état-civil, auquel ils ont préféré un certain Maurice Kamto il y a seulement un peu plus de deux ans, mais qui s’est  accroché résolument… à la tâche, nageait avec une morgue machiavélique dans le bonheur dont ils ont voulu le priver. Tout ceci au grand bonheur de sa petite cour intime, et  aux frais et au grand dam d’un contribuable exténué, esquinté et essoré.

#ctaText??#  Cameroun : vérités sur la condamnation de 47 opposants politiques à la prison ferme

D’où le flot de douceurs que certains de ces Camerounais “tribalistes”, “antipatriotes”, “talibans”, “tontinards” et probablement “pro-Kamto”,  bref, “bamilékons” et bilieux en diable.

Quelques-unes ont été répertoriées sur la page des commentaires de notre confrère en ligne actu Cameroun. Tenez :

  • « La comédie des biyayistes
    https://m.youtube.com/watch?v=MfsxByXATF8&
    feature=youtu.be »
  • « Dans 12 ans il fêtera ses 100 ans et 51 ans de pouvoir. La gérontocratie en marche. ».
  • « “ayop!ayop!”
    Le roi de la poubelle
    Complètement coupé des réalités de son bilan de dictateur paresseux, arrogant et avare
    Un imposteur »
    « lol!
  • C est vraiment un pauvre type Cette fois il casse illégalement la tirelire du contribuable pour fêter l âge de kumba ou pour le papier “né vers…” Meme à l enterrement de sa soeur ainée 2 âges différent pour la même personne décée circulaient sur des faire part officiels, la publication au journal officiel et la publication du cabinet civil LOL cet homme a mis un boxon pas possible dans la dictature ordonnée que lui a laissé son mentor et époux franc maçon ahidjo-ajoula Bonne anniversaire à la photo de “mademoiselle” »

Dites donc, c’est y pas gentil, ça ?

Facebook Comments
- Publicité -

Plus populaires

Autres actualités

Bamako, Tombouctou, Kadiolo, Bougouni, Gao… : L’historique démonstration de force du peuple malien contre...

Appelé à prendre leur destin en mains après le lâchage de la CEDEAO qui a opté –à l’instigation présumée de la France-...

Rebecca Enonchong et la taxe sur les transferts d’argent, ou le mobile banking expliqué...

Comme la majorité de ses compatriotes, la fondatrice d’AppsTech est particulièrement remontée contre la décision du gouvernement –cautionnée par l’Assemblée Nationale- d’imposer...
video

“Ils ont tué Kadhafi, détruit la Lybie, et veulent détruire le Mali” : Kemi...

L’onde de choc créée au sein de l’opinion africaine par les sanctions de la CEDEAO contre le Mali...

CAN 2021 : des attaques meurtrières signalées dans les régions anglophones

Alors qu'ils avaient prévenu le gouvernement sur l'éventualité des attaques armées durant la CAN, les séparatistes viennent de mettre leur menaces à...

Sanction contre le Mali : désillusion de la France à l’ONU

Alors que la France avait introduit une résolution pour avaliser les sanctions décidées par la CEDEAO contre le Mali, le projet a...
- Publicité -
Facebook Comments
%d blogueurs aiment cette page :